BIONICLE RPG

Découvrez un univers nouveau, choisissez votre personnage. Et rédigez votre histoire. Les Mondes n'attendent que vous. Faite vivre le monde de BIOLOGICAL CHRONICLE
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP FONDATEUR] Le soleil se lève ! Et le retour de l'équipe !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: [RP FONDATEUR] Le soleil se lève ! Et le retour de l'équipe !    Jeu 25 Avr - 14:51

http://www.youtube.com/watch?v=qieuVuajdIU

Je pourrais vous raconter comment c'était passé le voyage dans le vaisseau, et je suis sur que quelqu'un le fera, moi, peut être quand j'aurais le temps. Mais je ne vois vraiment pas l’intérêt de raconter ça maintenant. Si vous n'avez pas suivi le début de notre histoire, vous ne devez pas savoir pourquoi je parle d'un vaisseau. En fait, pour faire simple, un grand danger menace notre univers. Et le seul moyen de commencer à le stopper est d'aller sur l'île d'Odina pour entraver les malfaiteurs.
Afin de se rendre sur Odina, mes amis et moi même avons rejoins un grand vaisseau de transport aérien. Les malfaiteurs dont je parle sont désignés en deux groupes.
Le premier groupe s'appelle Terindustry, et sous ce nom potache se trouve une grande organisation criminelle. Et profitant de Terindustry, un Ordre de l'Ombre est apparu. Je ne sais pas grand chose sur eux. Juste qu'ils essayent de s'allier pour former un grand groupe et qu'ils veulent contrôler l'univers.
Quand je dis "mes amis et moi même" , je parle bien sur de Knightmare, Vantorakh,Gray, Lewa, Strakk, Noméa , Awell, et tous le reste des soldats qui peuvent se rallier à nous. On est très peu, et on s'attend à vivre une grande aventure sur Odina. Moi, je suis Ryooo. Et pour le moment je suis un humain. J'aimerai regagner mes pouvoir d'avant, afin de pouvoir me battre au mieux pour mes amis. C'est pas facile, mais je vais y arriver.

Et là, en ce moment même, nous avons pris un vaisseau d'un marchand étrange pour nous rendre directement sur l'île ennemie. Le vaisseau file droit à travers les nuages, et le moral est redevenu au beau fixe. Normal j'ai envie de dire. On vient d'exploser des colosses. Et ce vaisseau appartenant à un marchand on y trouve tout ce dont à a besoin, j'ai donc pu me trouver des habits propres et prendre une douche. Knightmare a du y trouver toutes l'énergie nécessaire pour ses positrons, et je sais que Lewa et les autres ont pu bien s'approvisionner.

http://www.youtube.com/watch?v=t4mR9FHNrXA

L'aube est encore très rouge. Le soleil ne c'est pas encore réveillé. Je suis encore debout à me demander comment on va pouvoir faire pour débarquer sur cette île. Et plus j'y pense. Plus je me dis qu'on fera comme d'habitude.
Le seul à avoir un plan était Tericarax. Et ça l'a mener droit dans une cage en prison, avant de finir ses jours d'une façon si étrange que personne ne peux l'imaginer. Je me suis d'ailleurs toujours demander s'il ne c'était pas enfermer dans ses propres illusions. Et puis ça aurait si classe de savoir que cette aventure est en fait le fruit d'un monde illusoire et qu'on st juste en train de dormir dans des fauteuil moelleux. Comme au temps ou Teri' ne pensait pas à grand chose à part vouloir me vaincre pour contrôler l'univers et le rendre meilleur.. à sa façon. Je crois que je suis le bonhomme le plus chanceux de la galaxie. J'ai du mourir bien 3 ou 4 fois, et à chaque fois que c'était possible, j'ai eut des fous furieux qui m'ont suivit. Au péril de leurs propres vies. J4ai bien compris que si je le faisait en solo, ils me colleraient au basques pour toujours. Et ça me gêne pas parce que je les aime tous.
Ils forment autour de moi, une équipe, et sans doute bien plus. Et je ne les lâcherais jamais également. Je sais pertinemment que ces idiots se fichent de la mort comme d'un sac poubelle volant. Et qu'a la limite il seraient plus en paix ainsi.
Je suis pratiquement sur que la plupart ne vont pas aimer la fin de cette aventure. Même si je n'en connais pas le dénouement, j'ai vraiment envie d'arrêter de me battre. ça ne sert à rien de vivre pour ça. La vie n'est vraiment pas faite pour ça.

Le carreau de la cabine frétille et un petit voyant violet s'illumine. Je m'attendrai presque à entendre une voix automatisée dire " Vous êtes arrivés".

Odina ressemble à une grosse patate. Une grande étendu de plaine, souvent sèches. Avec très peu de point d'eau. Toutes l'activité sur trouve dans une partie de l'île.

Autour de la forteresse, il y des murailles pas très massives avec autour des entrepôts et des usines. Sa semble logique, le pôle de direction, le pôle industriel, et.. JE reste perplee face à d'autre truc autour de ces deux centre d'activités.

-C'est quoi ce truc ?

Le vaisseau s'approche encore, et je distingue une partie de ce qui était avant l'ancienne Odina. Tout est rester comme avant. La ville est donc solitaire et il n'y a plus d'habitants. Mais il semble y avoir des armes partout avec des soldats en masse. Enfin, il me semble que le terme, c'est infanterie.

Je regarde le pilote du vaisseau dont les jambes tremblent un peu. J'entends la pression de l'air qui s'échappe des roues d’atterrissage et je me retourne vers mes amis.

-Maintenant les amis ! C'est à nous d'intervenir ! On fonce !

Sans trop m'en apercevoir, je dis ça avec un grand sourire. Alors que je sais que se sera une grande bataille épique. Mon coté positif quand il est heureux surpasse toutes choses.
Et je sais pertinemment qu'on ne va pas se permette de perdre, ni de laisser cet univers agoniser.
On va régler le problème et on va , entre autre, bien se marrer.
Je vois le regard d'Eden et de Jess. Elle ont un regard plein d'espérance et leurs joues sont pleines de sourires.
Et elles ont raison.
C'est comme ça qu'on avance, et qu'on va de l'avant.

La porte du vaisseau se découvre, et la grande surface de l'île s'offre à nous.

Le poing en l'air je fais le premier pas, fermement convaincu qu'on va y arriver. Parce que , notre passé c'est bien. Notre présent aussi. Mais tout ça ,c'est juste à nous de le choisir.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Lokankedorara

avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 19

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RP FONDATEUR] Le soleil se lève ! Et le retour de l'équipe !    Dim 28 Avr - 13:01

TSFH - The Ancients

Le silence était lourd dans la carlingue qui leur servait de vaisseau.
Les héros étaient tous plongés dans leurs pensées, Vantorahk avait son casque entre les mains.
D'un doigt agile et doux il nettoyais le dessus du heaume. L’armure était incroyablement bien conçut, Vantorahk ne s’étonnerai pas de savoir que Rahk y avait été pour quelque chose.
Noméa regardez au loin via un petit hublot, l’horizon était plat et infini. Vanto‘ tourna la tête vers elle, un sourire s’afficha sur son visage, elle avait été si forte durant toutes ces aventures, rien ne l’avait fait plier : elle était belle et bien la Dame de Korinax.
Elle détacha son regard de l’horizon pour venir s’asseoir à côté de Vantorahk et dans un mouvement lasse sa tête se colla sur la spalière abîmée du seigneur.
Sa bouche s’ouvrit mais rien ne sortit, elle réfléchissait à ce qu’elle allait dire.

-… Si … On ne s’en sort pas vivant que … Qu’adviendra-t-il de ce monde … et du mien … Et des autres ?

Vantorahk resta de marbre, tout en regardant sa bien-aimée, puis sa tête pivota vers Ryooo, ce dernier ne fit rien, comme pour dire au titan qu’il devait prendre la parole.
Il hésita :

-Je ne nous laisserai pas échoué, sois en certaine ! S’il y a bien un moment où nous devons réussir c’est bien maintenant … Mais dans le cas où … J’échouerai … Et que vous tombez tous avec moi … Le monde sera sûrement en conflit perpétuel … Avec l’Ordre et cette organisation, Terindustry …

Il fit une pause et son regard plongea dans celui de la Dame de Spherus.

-Si le pire doit arriver … Je me sacrifierai pour vous laisser le temps de faire ce que l’on doit faire …

C’est deux mains descendirent au niveau de son bas ventre, il tira sur deux plaque de métal pour révéler un étrange losange blanc avec un noyau qui brillait d’un bleu bienveillant.
Le colosse le détacha, soudain l’armure émit un bruit aiguë pour ensuite ne plus réagir, seul la force de Vantorahk la faisait agir. Le seigneur montra à tous ces alliés l’engin qu’il venait de détacher.

-Le cœur de la Korarmor … Si j’active l’autodestruction … Je raserai sûrement la moitié de l’île voir plus …

-Mais … lâcha Noméa inquiète.

-Ce n’est qu’une solution envisageable ! Mais si le destin de Solis-Magna est en danger extrême et que nous ne pourrons plus accomplir notre devoir, je ferai en sorte de vous faire gagner du temps …

Il raccrocha le Core. La navette eu quelque soubresaut : on attaquait la descente vers Odina.
Le vaisseau atterri sur la plage triste et morne. La porte s’ouvrit et Ryooo hurla de quoi revigorer les troupes : -Maintenant les amis ! C'est à nous d'intervenir ! On fonce !
Le regard du leader plongea dans celui de chacun de ses coéquipiers, ils se faisaient confiance.
Le Seigneur et la Dame furent les derniers à sortir de la navette.
Noméa se retourna pour étreindre son guerrier, un baiser et le titan était surement prêt à donner des coups à quiconque se mettrai sur le chemin de l’équipe de choc.
Après cette douce accolade, le géant enfila son casque mais ne bougea pas de suite. La moitié de son corps pivota doucement vers l’océan, il fixait quelque chose …

Les autres se mirent à l’imiter, Awel intervint :

-Qu’est-ce que tu regarde ? Il n’y a rien !

-Attend …

-On ne peut pas attendre ! Il faut y aller maintenant !

Soudain Noméa se mit à sourire puis à sauter de joie, interloqué par le comportement de la Dame de Korinax, le capitaine de brigade abaissa ses jumelles pour fixer de nouveau l’horizon.
Un sourire satisfait s’afficha sur son visage.

-Je n’ai rien dit, c’est surement une très bonne nouvelle !

Le matoran fit passer ses jumelles à chaque héros.

En effet, trois grosses navettes blanches fondaient vers la plage d’Odina, elles étaient marquées de l’emblème des sentinelles du Panthéon : un soleil entourée par un cercle.
C’étaient les renforts, Rahk était dans l’une des navettes. Ces dernières atterrir à côté du petit groupe de braves guerriers.
Une femme habillée de noir, aux yeux verts et à la chevelure lisse et d’ébène sortit d'un des engins.

-Rahk ! s’écria Awel.

-Nous avons reçut un exceptionnel convoi de renfort sur Korinax ! Toutes les îles se sont jointent à nous ! Corax a préféré rester pour guider les troupes, même si il aurait préféré se joindre à nous, suivre les personnes en qui il a prêté serment …

-Corax est un brave homme, je suis fier qu’il soit l’un des dirigeant de se monde. Commenta Vantorahk.

-Oui je suis de ton avis ; je suis venu avec une cinquantaine d’hommes, venant de tous les horizons !

-Parfait !

Le colosse dégaina son arme : Suivon , il était prêt.
Noméa s’arma de deux dagues.
Awel lui chargea son fusil à pompe, et vérifia son pistolet lourd qu’il rengaina après vérification.


Le colosse prit la parole : -Quelqu’un à un plan ?
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RP FONDATEUR] Le soleil se lève ! Et le retour de l'équipe !    Dim 12 Mai - 18:04

https://www.youtube.com/watch?v=YgR2wmGPtdw

J'eus un petit rire. Ce grand bêta de Vantoh était malin. J’espérais juste qu'il n'allais pas faire ce qu'il avait en tête. J'avais bien compris qu'il c'était déjà mis en tête de sauver tout le monde en se sacrifiant. Mais j'avais pas le droit de gâcher son moment d'héroïsme. Surtout quand ses amis, venu des îles arrivaient en renforts. Il y avait aussi les recrues de Lewa. Et le grand Toa de l'air lui même nous honorait de sa présence.

On courait tous droit devant nous, en direction de cette grande forteresse. Je ressentais du mouvement sur nôtre flanc gauche. L'ennemi se mettait en place.
Mais si l'on se permettait de perdre du temps et de l'énergie, on ne pourrait jamais arrêter tout ces massacres qui ont lieux partout sur l'univers en ce moment présent.

Je devais les guider. Et ça, c'était original. Parce qu'ils faisaient quasiment tous 2 ou 3 tête de plus, voir 10. Je faisais ridicule à courir avec mon pantalon , ma chemise, mes bottes et mes armes. Ce merveilleux harnais m’entourait le corps également. Portant mon sabre, mes fameux pistolets, et une petite nouveauté trouvée dans le vaisseau du Marchand à la plume violette.

Mon pouls était élevé, comme souvent. Ma respiration , non saccadée, poussait mon corps à courir encore plus vite qu'habituellement. Plus ma course s'engageait sur la terre ferme et aride, plus je ressentais en moi des forces du passé revenir en moi. Comme si mes pouvoirs trop longtemps endormis se réveillaient. Comme si ma peau d'humain, voulait de nouveau rentrer en contact avec l'un de ses armures bionique et adaptatives dont sont faite celle des Toa.

La forteresse s'élevait devant nous au loin, dans un fort contraste, le soleil se levant derrière elle, brillant aux aurores. Et plus je sentais cette chaleur sur mes joues, plus mon sourire s’agrandissait. Je courais, non seulement vers la bataille. Mais aussi vers le soleil.

Et j'étais content.

Juste pour ça.

Pour si peu de chose.

Pourtant. Voir se beau soleil, se lever..était .. une sorte de miracle quotidien.

Et rien ne m'arrêterais dans ma course. Peu importe mon adversaire, sa taille ou sa force. Rien ne m’enlèvera l'idée de sauver mes amis et cette Terre , cet univers en qui j'ai si foi. Je ressentais toute la nature me donner par ce soleil , sa puissance. La puissance de la lumière, de l'espoir et du courage.

https://www.youtube.com/watch?v=Ku8LpPKsRlM

-Quelqu'un a-un plan ?

La phrase m'avait fait sourire.

-Vanto ! On fonce. Et on ne s'occupe surtout pas des armée qui viennent contre nous sur les cotés. J'ai quelqu'un sur le coup. Il devrait arriver d'ici peu ..de la cité des Ténèbres.

Je me retournais, toujours dans la course, courant à reculons.

-Knightmare, Tu me garde tes ressources. Tu en montre le moins possible. Tu la joue juste avec ton épée, et tes gros muscles pour le moment, tu sera là si on a des difficultés après. Awel, Gray,Knightmare vous me suivez. Et vous faites attention à vos fesses. Surtout toi Gray. Les Amoureux, et Lewa vous ne foncez pas directement sans trop réfléchir. Soyez prudent et ne faite rien de dangereux. J'aime pas donner des ordres, mais je pense que si on arrivait déjà à mettre la pagaille au premier niveau de la forteresse à nous 6 ça fera du bien. Ensuite La mère Rakh pourra nous soutenir et défoncer le reste.
Mais comme j'ai aucune idée de ce qui nous attends là bas.. Bah faites vous confiance les uns au autres et restez courageux.
Je compte sur vous !


En voyant une petite étincelle noire scintiller dans le ciel à la fin de ma phrase j'eus un sourire. Avec lui pour assurer nos arrières, on pouvait foncer droit devant. Et dire qu'Iruini allait louper ça...


-On arrive à l'ancienne Odina ! Faite gaffe, dnas le vaisseau vous avez vu qu'il y avait des soldats plus haut, vers la muraille, et le chemin qui mène aux usines. Si vous êtes séparés, Ne paniquez pas, et essayez de revenir au vers un ami ou le vaisseau qui nous à déposer ici !


J'avoue que mon plan était totalement nul. J'avais espoir qu'ils ne face pas n'importe quoi. Sauf que ..

-EN GROS LE PLAN, c'est ON FONCE et on CASSE TOUT.

Pourquoi j'avais crier ça moi.. Ils allaient croire que j'étais enthousiaste.. Oui je l'étais un peu. Mais pas totalement.

Tiens, un soldat.

Deux Soldats.

Trois. Quatre. Poussière.

Le ciel derrière nous commençait à se noircir.

Et dans la même voix enjouée que tout à l'heure j'hurlais :

-VAS-Y ARIALE.

Ils avaient du mettre un truc dans mes pâtes.. j'avais beaucoup d'optimisme.
Et visiblement la tête de mes amis semblait grave désabusés lorsqu'ils avaient compris qui était l'autre personne qui venait nous aider. Baaah tant pis. J'avais confiance en la petite et en son chevalier des ténèbres/

Mon poing s'enfonça dans le cou d'un soldat plus grand que moi, alors que j'exécutais un grand saut en avant. En surplombant deux qui venait d'apparaitre dans la " grande rue" de la ville déserte. Mon coude et mon genou , ma tête et mes jambes, rien n'arrêtait ma course. Les soldats furent surpris de l'effet.
Mais ils se replièrent vite et formèrent une sorte de ligne pour nous empêcher de passer.

-J'men Occupe ! criais-je, en sprintant plsu rapidement et en dégainant mon katana dans une horizontale directe. Un bruit sourd de disloquement massif d'armure se fit entendre tandis que la joyeuse troupe qui m'accompagnait fonçait droit devant.

Le combat venait de commencer. Et pour le moment, l'ennemi ne présentait pas des forces surpuissantes contre nous. Mais, cela, ne saurait-tarder.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
The Gray Sun

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 20

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RP FONDATEUR] Le soleil se lève ! Et le retour de l'équipe !    Lun 13 Mai - 23:28

The Gray Sun se trouvait à bord du vaisseau marchand réquisitionné par les héros qu'il aidait, il fouillait les réserves à la recherche de chargeurs compatibles avec son fusil de précision. Après quelques minutes de recherche, il tomba par hasard sur une grande caisse contenant un grand nombres de chargeurs compatibles. Il prit un espèce de grand sac en besace et il y stocka un maximum de munitions en prévision pour la bataille qui allait bientôt commencer. Il se rendit ensuite avec les autres sur le pont du vaisseau et vit les côtes "d'Odina", cette île semblait déserte et sèche. Gray s'assit au sol contre la paroi du pont et se mit à réfléchir, ce groupe de guerriers lui procurait se dont il avait besoin : l'action, l'adrénaline et la beauté des carnages. Cela lui suffisait pour les suivre, mais si ils parvinrent à vaincre cette menace, le calme reviendrait et il n'y aurait plus de combats. The Gray Sun cessa dit penser au moment ou Ryooo anonça haut et fort :

Maintenant les amis ! C'est à nous d'intervenir ! On fonce !

Gray se leva rapidement en se demandant si White Sun et Black Sun étaient toujours "là", il n'eut aucune réponse et conclut que cette fois si il devra se débrouiller tout seul. Le groupe descendit du vaisseau par une grande porte, ils virent d'autres vaisseaux alliés s'approchant de leurs position, des renforts selon les dires du colosse à l'armure blanche. The Gray Sun leva les yeux vers les "taches" blanches qui s'approchaient dans le ciel puis il vit que les héros commencèrent à courir droit devant et il fit de même en se mettant sur quatre pattes afin de pouvoir les suivre aisément. Le vent raffraîchissait l'armure grisatre du mécha qui commençait peu à peu à se redresser pour se remettre sr deux pattes dès qu'il vit quelques soldats probablement ennemis aux alentours. Ryooo qui avait prit la tête du groupe se retourna afin de donner des indications et des conseils pour que tour se passe bien. puis d'un coup il cria :

EN GROS LE PLAN, c'est ON FONCE et on CASSE TOUT.

The Gray Sun s'arrêta brusquement et tourna à droite, il fit un saut pour esquiver trois soldats devant lui puis reprit sa course jusqu'à arriver près d'une petite tour en ruine. Il fit un autre bond et s'agrippa au mur de cette dernière pour l'escalader et se positionner sur le toit. Heureusement il y avait un petit comité pour l'accueillir, il sortit ses griffes et trancha rapidement les deux cyborgs qui voulait "tailler le bout de gras" avec lui, il sortit son fusil de sniper et se mit en postion de tir en se courbant un peu et en posant solidement ses pattes au sol afin d'être le plus stable possible. Une fois près, il ouvrit le feu sur les autres tireurs embusqués qui pouvaient embêter les héros qu'il accompagnait.

HRP :Désolé pour l'absence j'ai eus une grosse baisse de motivation.



Revenir en haut Aller en bas
Lokankedorara

avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 19

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RP FONDATEUR] Le soleil se lève ! Et le retour de l'équipe !    Dim 16 Juin - 13:41

HRP : Un RP court, mais au moins il y a de quoi redémarrer le sujet, et de quoi vous faire rebondir Wink !

http://www.youtube.com/watch?v=0GI0at4iIjo

Leur allié bestial venait de descendre quelques tireurs embusqués, ça allait faciliter la tâche au reste de l’équipe.
D’un pas lourd et plein de puissance, Vantorahk s’avança, plein d’assurance, il dégaina Suivon, qui ne tarda pas à se métamorphoser en un immense marteau, chaque partie de la lame escaladait le manche pour se mettre à l’horizontale, au fur et à mesure, des dizaines de plaques pointues et tranchantes s’étaient agglomérées à un même endroit, donnant l’aspect d’un gros bloc de fer, hérissé de pointe acérée …
Le sol se mit à trembler violemment, les secousses se faisant de plus en plus régulières et moins espacées dans le temps, la masse qui fondait vers l’ennemi, celle qui causait tous ce grabuge, qui n’était qu’autre que le Seigneur de Korinax, percuta avec violence une patrouille ennemie.
Surpris et désemparés, les cyborg ne savaient que faire, des tirs commencèrent alors à fuser dans tous les sens sans cible précise. Quant au colosse, il frappait avec une violence rare, chaque coup qu’il donnait, renversait plusieurs adversaires à la fois. Transformant des corps biens bâtis en loque de chair et de métal désarticulés.

Le massacre cessa rapidement, seulement quelques secondes après le premier choc.
 
La poussière avait envahi le terrain, mais dans l’opacité la plus totale, nous pouvions quand même distinguer une forme immense. Soudain … Une lueur traversa le ciel … Un sifflement … Aigüe … Bruyant …

L’escouade de héros fut soufflée par un vent d’une rare intensité … L’épicentre de l’explosion provenait du combat entre Vantorahk et les patrouilleurs.
Le colosse avait était la cible d’une artillerie de gros calibre. Le souffle de l’explosion avait dissipé la poussière … Dans le cratère, le titan était encore debout … L’épaulette qui avait été déjà fissurée avait disparue, sa carcasse au sol, le bras de Vantorahk saignait d’un sang rouge vif. Le casque qui à l’origine était d’une blancheur éclatante, venait d’être repeint en noir cendre, tous le côté droit avait été arraché par le projectile. Le reste de l’armure était également noirci par la déflagration, fissuré de toutes parts, égratigné et abîmé.
La tête du colosse se leva et regarda à l’horizon.

Une armée, une immense armée, d’au moins cent mille hommes, véhicules et autres machines de guerre …

Vantorahk se tourna vers ses amis et alliés, son casque commença à s’ouvrir mais se bloqua rapidement, d’un geste las de la main, il arracha la partit avant.

Ses yeux ambre scrutaient chaque membres de la compagnie, grands héros et petits soldats, qu’importe, ils étaient tous ligué pour la même cause : Sauver le monde. Sa voix enraillée, grave et métallique résonna alors sur le promontoire qui avait servi de piste d’atterrissage à l’équipe.


« Mes amis … L’heure de la reconquête de nos terres a sonnée ! Le glas de la guerre va cesser pour laisser place à celui de la paix ! Suivons notre destinée ! Coudes à coudes ! Serrés et prêt à se défendre mutuellement ! Nous allons défaire l’adversité qui sévit depuis peu, nous allons vaincre ces êtres odieux qui osent se dirent parfaits et supérieurs ! Alors allons leur dire de se préparer à encaisser de gros dégâts ! Car nous avons pris les armes ! »


Il leva Suivon en l’air. Mais c’est à ce moment qu’un nouveau sifflement résonna.
Le titan se tourna et regarda avec rage ce nouveau projectile. Il était lent et entouré d’une sorte de foudre qui passait du rouge au bleu. Les mains pointaient vers la boule de lumière. Vantorahk usa de son élément de gravité. L’obus commença alors à entreprendre une chute folle vers le bas, elle ne termina pas sa courbe qui était censé ce finir sur le bataillon ; mais à la place de ça, elle atterri sur l’armée de cyborg.

Le colosse fit un bond immense, puis, aidé par son élément de gravité, plongea avec rage dans la masse vivante d’ennemi.

Noméa dégaina ses dagues, prête à attaquer, elle suivi son bien-aimé.
Awel, qui commandait le petit bataillon de matorans, descendit la pente en courant, fusil à pompe en main.
Rahk, de son regard, analysait la bataille, elle n’aimait pas la guerre, mais il fallait qu’elle agisse sinon ce monde mourrait dans la souffrance et le désespoir. Elle se dirigea vers la navette, ouvrit un petit compartiment en extérieur et en sortit une sorte de carabine ; qui lui avait servi il y a fort longtemps …
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RP FONDATEUR] Le soleil se lève ! Et le retour de l'équipe !    Mar 18 Juin - 15:14

True Strength ( John Dreamer) Musique d'accompagnement.

Ryooo serait son poing fermement contre la poignée de son sabre. Il venait de combattre dix soldats ennemis. Il secoua sa tête en arrière, en direction du grand Vantorakh. Son regard d'ambre, était si paisible, et déterminé. Il faisait parti de ceux qui voyait la véritable réalité. Qui gardait l'espoir en eux. Qui ne restait pas à rien faire. Mais sachant se tenir immobile le moment voulu. Méditant sur l'avenir de ce monde ne péril constant, qui vacillait encore à cause du Mal présent en ces Terres perdues.
La brave Nomea avait les cheveux au vent. Ses vêtements étaient sali et  son visage marquait une expression de colère indéfinissable. Ryooo rengaina son katana à son fourreau dorsal, ferma son poing et frappa son torse au niveau du coeur en direction de Noméa. Le regard de Ryooo signifiait l'espoir, et son geste symbolisait la force et le courage. Le sourire de Ryooo envers la Dame de Vantorakh avait pour but de rassurer. Il était loin de Noméa et de Vanto. Mais il savait qu'ils avaient compris le message.

Le jeune homme respira un grand coup. Pour continuer à donner de l'espoir, il lui fallait retrouver la force qu'il avait autrefois. Il regarda sa paume de main gauche, et fixa un ennemi qui arrivait droit sur lui, la course battante, l'arme en joug. Le bruit des balle sifflait vite et fortement. Mais aucune balles ne touchèrent Ryooo. Il ressemblait à la petite feuille, tombée d'un arbre, se faufillant dans les courants du vent. Il était le vent. Il l'utilisait de manière somptueuse.  Ryooo déploya son bras, au bon moment, heurtant la mâchoire du soldat robot ennemi de plein fouet, le renversant au sol.
Craquant ses cervicales vers la droite avec un léger mouvement de tête très doux et serein, le jeune homme remis ses lunettes sur son nez avec son index.

Deux êtres mystérieux arrivaient. Ils n'étaient pas du genre petit soldat, gros titan relou, ou sbires sans cervelles.
Ils avaient l'air d'être des Chasseurs.
Ryooo sourcilla. Des Chasseurs de l'Ombres ou " Dark-Hunter".

L'un d'eux dégaina une armes de son colt à sa ceinture et remis en place son chapeau de cuir avec.
Il semblait inattentif à ce qui se passait autour. Et pourtant, son autre main avait déjà saisit un autre flingue, explosant une barrique d'explosif créant un semi-chao poussiéreux.
Le nuage de poussière se dissipa dans un roulement de fumée  grisâtre.
Autour du cou du Chasseur, pendait une clé attachée à une chaine. C'était un pass. Une clé qui ouvrait toute les portes. Le Chasseur ricanait doucement dans on coin, tandis que son ami était parti en direction de Gray et de Awell. Knightmare semblait avoir disparu un peu plus haut dans la bataille.

Duel to the death (West one Music)


Ainsi donc, la suite du combat s'annonçait comme un duel imprévu entre cet individu aux colts aiguisés et lui même.

C'était... Novateur? Rare?

Ryooo secoua ses cheveux en y passant la main, fit un pas de coté et replia sa jambe gauche en avant en maintenant l'autre bien tendue.Il croisa ses bras et dévisagea son adversaire, avec un petit sourire. L'autre pris aussi une pose et remua ses épaules en arrière., crachant au sol une substance acide. Le duel de regard commença. Le sourcil de Ryooo se releva, et son corps se braqua sur le coté dans un semi-bond rapide tandis qu'une balle sifflait devant lui.  L'autre ne voulait pas prendre son temps et commençait déjà a engager le combat en tirant de nombreuses salves avec une précision de tireur d'élite. Le jeune-homme attendait encore un peu. IL marchait droit devant lui. On avait l'impression qu'aucune balle n'allait l'atteindre. L'autre duelliste rageait.
Il avait compris que Ryooo n'était pas qu'un simple stupide jeune-homme prétentieux. Jusqu'a sentir un canon métallique sur sa tempe. Il ne comprenait toujours pas comment Ryooo était arrivé devant lui lorsque le frisson du métal froid sur sa tête lui parcours le corps. C'était un Mechalogique. Autremement dit, un mec constitué de plus de chair que de métal. Contrairement au Biomécanique, principalement revêtu de métal enveloppant un corps. Le Chasseur glissa son regard sur le coté. Il ne vit qu'un reflet de lunette. Avant de s'effondrer au sol. Ryooo l'avait frapper sous la tête avec la crosse de son flingue. Ce Chasseur en avait pour Trois jours de trauma avant de repartir sur pied.

Ryooo soupira.Il pris la clé, et scruta les horizons.
Il n'était pas très loin des usines. Il se mit à courir. Sans même chercher à frapper ses ennemi, il ne pensait qu'a aller au delà de ce grillage qui déterminait l'arrêt de la métropole avec le centre technique.  Il glissa le long d'une douve de prévention. Et rentra dans un S.A.S ou des ouvrier enchainés travaillaient des métaux lourds et des matières toxiques. Avançant avec prudence, il partit à la recherche d'une chose précise.
Son regard s'éclaira lorsqu'il la trouva dans une pièce pls sombre, mais mieux rangée que les autres.

Ryooo envoya un message à ses amis. Disant qu'il serait de retour dans 15mn.
Il se plaça au sein d'un sarcophage, et referma la porte sur lui. En fermant les yeux.

~~~

Lewa roula au sol, et pris la Clé du Chasseur qu'il venait de terrasser.

Il espérait que Ryooo allait réussir.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP FONDATEUR] Le soleil se lève ! Et le retour de l'équipe !    

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP FONDATEUR] Le soleil se lève ! Et le retour de l'équipe !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Soleil se lève et Trouble se couche
» Le soleil se lève sur tes beaux cheveux blonds, j'arrive et ne comprend pas.
» Quand le soleil se lève sur les MONTS D’ARREE
» Quand le Soleil se lève [PV : Ashton]
» [OU] Team Hyper Offense

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONICLE RPG  :: Archives du RPG et Communauté :: Archives :: RPs Archivés-
Sauter vers: