BIONICLE RPG

Découvrez un univers nouveau, choisissez votre personnage. Et rédigez votre histoire. Les Mondes n'attendent que vous. Faite vivre le monde de BIOLOGICAL CHRONICLE
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Ta-koro] Feu, Flammes, Brûlures.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: [Ta-koro] Feu, Flammes, Brûlures.   Ven 6 Avr - 7:07

On le refait ?

Le petit sourire en coin, le jeune-homme restait calme. La région du feu de cette île était vraiment surprenante. Les cheveux, d'une longueur calme et lui permettant d'avoir une petite mèche sur le coté, il se releva du mur contre lequel il était accoudé. C'était une belle matinée. Le soleil venait à peine de se lever. Il dégringola quelque petite marche d'un escalier en fer de service. Le long d'un grand bâtiment. Il avait une chemise. Ouverte au torse. Flottant dans son dos. Un jean un peu plus long que lui, cachant des bottes en cuir ceinturées jusqu'aux genoux. Il caressa sa main contre une rambarde, qu'il enjamba d'un bond. L'effort, révéla sous les manches repliées sur ses coudes de sa chemise blanche, quelques muscles indiquant une possible force dans ses petits bras. Il passa devant un quai de train sifflant son arrivé dans un grand souffle d'air, plaquant la chemise contre le dos de son porteur. Sur le coté, à deux rue de là, deux jeunes jouaient avec une balle de basket, sur un terrain un peu grisonnant. Ryooo arrêta son attention sur la balle. Il se demandait quand ils en viendrait à utiliser leurs pouvoirs.Il croisait ses bras le dos au grillage. Attentif.

Un système de tuyauterie de l'ancien temps était encore là. La chaleur qui en emmenait laissait présagé Ryooo que le feu était toujours en activité dans ses terres. La balle de basket rayonna sous le cri de l'un des plus virulents des garçons. Il s'engageait dans une voie dangereuse. Les pouvoirs ne devaient pas être utilisé dans la vie courante, sous peine de sanction pour danger grave envers autrui et la communauté. D'une course rapide, il bouscula son amis et fonça droit pour faire un saut acrobatique. Impulsif et déterminé. La balle commençait à s'enflammer. Le mollet fortement serré, il décocha un bond la balle à deux mains. Repliant ses jambes sur lui. Exécutant un magnifique saltot. Envoyant de manière significative le ballon s'exploser dans le cercle de métal qui résonnait encore sous le choc du ballon enflammé.
Il retomba calmement. Tournant la main vers les flammes présente sur le panneau de basket, aspirant les flammes en lui. Il affichait le sourire victorieux et heureux du jeune adolescent pleins de ressources cachées.

D'un aller retour de son index sur la barre légère de métal de ses lunettes, Ryooo refit un petit sourire. La nouvelle génération avait énormément de potentiel.




Ryooo's Party

La fête allait donc pouvoir commencer. Le jeune-homme décroisa les bras. La vie allait s'éveiller chez les contemporains de Ta-koro. La ville du feu de Mata-nui.
Mata-nui était l'une des îles les plus incroyables, autrefois. Maintenant, banlieue secondaire de Spherus Magna. Repliées sur d'ancien jugements et une culture principalement traditionnelle.
L'influence des Biomécanique avait été conséquente ici. Adapté tout ceci pour quelques humains en recherche d'habitat n'avait pas été très simple.
D'une note de musique rougeoyante, le train, deux rue plus haut signifiait son arrivée. Ryooo hocha la tête pour lui même . Il était temps d'y aller.
Il marcha d'un pas rapide. Fit un signe tête/main au conducteur. Appuya sur le bouton de décompression de la porte. Le train utilisait des rails d'une technologie bientôt révolue chez certains, mais assez révolutionnaire dans ce pays éloigné.
Le rythme assez lent du train qui remontait une longue côte, Ryooo se laissa le front contre la vitre refroidie par la climatisation artificielle, bercé calmement.

Une vingtaine de minutes plus tard. Il baillait largement, mais discrètement. Et il repartait les mains dans les poches vers son nouvel emploi.
Que faisait-il ici ? à Ta-koro ? A marché vers un grand bâtiment , entreprise principale du secteur. Qui avait employée en masse.
Il n'avait pas d'arme. Sa coiffure avait changée, plus négligée, son attitude était elle aussi plus relâchée. Il passa son pouce sur un cadran vert qui vira au rouge.

BioFire-Industrie vous souhaite la bienvenue a écrit:
>>Enchanté Ryooo Prelude. [RP Wink] Passez une bonne journée aujourd'hui. [Note du jours : Vendredi, c'est viande ou légumes. Pour les humains]<<


Let's Go..

En plus du message qui c'était affiché, une voix féminine robotique l'avait prononcé sans failles. D'un soupir quotidien, le jeune-homme poussa de ses doigts la porte vitrée impeccable. Remettant immédiatement après sa main dans sa poche. Grimpant un petit escalier négligeant l'appel d'un homme plus âgé lui criant qu'il avait 3 minute de retard.
Il continua sa course nonchalante dans les escalier. L'air faux semblant d'en avoir rien à faire apparent sur son visage. Il arriva à un étage. Trois écrans géant. Deux de ses collègues devant. Ils se retournèrent. L'un d'eux était un robot bionicle. Un matoran. Il esquissa très mécontent son humeur.

-Tu as du retard ! Comment va-t-on faire ! Tant de choses peuvent arrivés en 3 minutes.

Non ? Sans blagues? Comme si Ryooo l'ignorait. Il faudrait qu'il change de disque dur ce petit Norak. L'autre collègue de Ryooo était un Humain. Les cheveux aussi longs qu'une femme. Le regard vide. Un sourire béa. Les cernes creusés. Personne connaissait son nom. Les gens l'appelaient Geek, ou Nolifeman. Un signal retentit. Ryooo s'assit à son poste. Et agita ses doigts devant une clavier. Il pianota rapidement quelquechose.

Le Robot biomécanique, un petit peu rabajoie s'offusqua.

-On n'a pas le temps d'aller sur ta page web privée ! Tu vas utiliser la connexion pour ça ?!!? ! C'est Honteux ! Tu dois travailler !

D'un regard limite tranchant, chose que Ryooo n'aurait jamais fait avant, le jeune homme souffla longuement de ses narines. Soupir passif et qui signifiait " Laisse moi tranquille".

D'un pouce agile, il rejoignit sur l'écran deux fenêtres, un chargement s'effectua. Et une carte apparue.

Elle résumait les évènements de la journée. Le nombres d'usines actives. Le nombres de gens envoyés dans les ressources primaires.

Le boulot de Ryooo ? Il contrôlait un drone , en place sur les Dock du quai 13.
Le drone pouvait aider les travailleurs à décharger les containers. Il pouvait les surveiller. Il contrôlait un gros robot. Ce n'était pas très passionnant quand on connaissait Ryooo. Cela dit. S'il était là, il devait y avoir une raison.

Il se surprit à penser lui même à cette question.
Tout en pianotant une commande. Le Drone du haut de ses 4mètres s'agita sans difficultés et commença à danser sur une musique qui grésillait les enceintes, surtout prévue pour réprimer les gens.. Il bougeait la tête de gauche à droite , dans un mouvement régulier. Claquait ses paumes, en avançant et reculant.
D'une autre commande, le drone fit un clin d’œil mécanique et pointa du doigts le groupe de travailleurs et de robots ouvriers qui le regardaient. Il les pointa un par un, et connectant le micro à son drône, Ryooo tourna sur sa chaise de bureau en annonçant dans un chant plutôt joyeux sur la musique passante :

-Go; go; go; Helloooo, Hello, Allez ! On y va . On va finir plus tôt aujourd'hui.

Il dirigea son drône sur celui de Noral, et le frappa dnas le dos.

-Allez ! Bouge toi aussi !

Le Norak en question renvoya un regard furibond quand Ryooo fit cela. Mais le Jeune-homme aux lunettes était déjà aspirer dans son travail quotidien d'aide robotique.
Pourquoi était-il là ?

Peut être parcequ'il fallait qu'il trouve une liberté conditionnée afin de retrouver le monde d'avant. Peut être qu'un de ses amis qui devaient sans doute être toujours des Héros allaient venir le chercher. Mais il n'y croyaient pas trop; Ils étaient flemmards. Ryooo entendit un bruit. Une petite fille courait sur le quai. Le niveau de sécurité grimpa à 5 immédiatement.

Norak commença à foncé vers Elle en lui ordonnant sèchement et méchamment de retourner jouer ailleurs.
Il était représentatif des drones en génral. Les conducteurs de drone étaient souvent agressifs et méchants. Ils avaient les nerfs à vifs. Le robot de Ryooo arriva doucement. D'une voix douce, Ryooo abaissa le genou de son robot et ouvrit la paume de se dernier. La fille grimpa sur l'épaule du robot.
Littéralement enchantée.
Norak repoussa son siège et s’exclama :

-Mais tu fiches quoi ! On est pas des nourrices !

-Non tu as raison. On est pas des nourrices.

D'un sourire en coin, le jeune homme continua:

-Enfin, pas moi.

Il ajouta de suite d'un ton respectueux :

-Je la ramène prêt d'un endroit sans danger. Lui expliquant qu'il ne faut pas venir ici. j'agis avec gentillesse. Elle est petite. Elle aurait juste été frustrée en t’obéissant, là au moins elle est contente. Et elle ne gêne pas.

Ryooo bailla un peu.
La journée allait être longue.
Geek poussa un petit rire compulsif. Comme une hyène sous pression.
Le silence retombait.






_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ta-koro] Feu, Flammes, Brûlures.   Mer 11 Avr - 19:35

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=nnZFfZAu_e0


L'explosion retenti si bruyamment que même le simple homme qui grattais la terre de son jardin afin d'y planter une fleur l'entendit. La parcelle de terrain était survolée d'une flamme bleue. Une voie grésillante parvint au loin. " Explosion, Explosion". Un matoran courait avec une brouette d'équipement en direction de l'entrepôt en feu.

Ryooo entendit l'ordre bruyant de son coordinateur et patron.

-Conducteur de drone ! Sortez moi les blessés d'là !
k
Le matoran et le geek étaient survoltés tout d'un coup. Tout l'ampleur du guidage de drone devenait subitement intéressant. Ryooo aussi était concentré. Il fit passer en premier son Robot dans les flammes. Mais une chose le gênait. Ces flammes n'étaient pas normales. Personne n'arrivait à faire cela sans utilisation de pouvoir. Mais pour le moment il ne dit rien.Il supportait le poids d'une poutre. Pendant que le robot de Geek portait 6 personnes au dehors. Norak arrivait avec 6 autres personnes. Une autre poutre s'écrasa. Ryooo sursauta. Ils n'y arriveraient jamais. Ils allaient périr. Les Robots étaient trop lents. Il serra son poing. Abaissant son front. S'il dégageait la poutre, et qu'il allait aider Norak. Le bâtiment s'écroulait.
Et sans avertissements, l'écran de contrôle du Robot se coupa. Ryooo frappa de son poing la table de contrôle en laissant échapper un soupir d'une insulte légère emportée dans le vent des évènements.
Geek avait toujours une image. Il tourna sa tête avec une grimace déconfite.
Ryooo se leva. Sans trop prévenir. Il cria à ses deux compères de rester là et de l'aider si l'écran de contrôle revenait à lui. Il prit une oreillette de transmission à distance. Et commençait à courir , que déjà Norak lui annonçait que ça ne servait à rien. Que tout était perdu.

Ryooo refusait de voir cette issue pour une telle histoire. Il voulait sauver ces gens.

http://www.youtube.com/watch?v=-Vk8QwbhisQ&feature=relmfu

Il dégagea la porte en verre d'un coup de pied , en survolant l'escalier d'un bond impressionnant. Son endurance allait devoir le mettre à rude épreuve. Pour aller là bas. Il fallait qu'il se dépêche. Ce n'était pas loin. Et en courant. Il pouvait peut être sauver des personnes. Si Norak et Geek l'aidait.

-Qu'est ce qu'il se passe, hurla le jeune homme toujours en course, slalomant entre des véhicules stoppés dans des bouchons sur la routes suite à "l'accident".

Norak aux aguets répondit du tac au tac :

-Un type est apparu sur un entrepôt en face. Une silhouette. Toute blanche. Elle semble être satisfaite. Geek à stabiliser le truc, mais les flammes sont vraiment partout. Je ne sais pas ou passer.

-Restez calme et ....continuez.... j'arrive. j'y suis..presque..

L’essoufflement prompt de Ryooo, le fit sprinter plus vite. Il vit la silhouette. Il sourit. Il aurait pu la reconnaitre entre toute. Qui d'autre que Strakk pour être habillé d'un blanc si pur. Mairs pourquoi avoir attaquer cet entrepôt ?
Les flammes bleues étaient donc de lui. Un sort caché et secret qu'il avait du développer dans son pays lointain qu'étais Bara-magna.
Ryoooo Fonça tout droit dans les flammes. Serrant ses poings. Agitant ses bras en courant. Quart de cercles et coups rapides. Une lumière ancestrale apparue. Dévoilant un allo autour des bras de Ryooo. Qui attrapa une épée qui venait d'apparaitre. D'un coup d'appui il bondit, frappa une flammes avec son épée. s'infiltra dans le bâtiment. Il roula au sol. fonça sur les robots. Il prit dans ses bras un jeune homme. Un peu plus âgé que lui. Il Dégaga une partie de son éépe et mit le jeune homme en sureté. Il fit cela plus rapide que les robots qui eux pouvaient soutenir la structure maintenant.

Les personnes saines et sauvées. Ryooo respira , haletant. Il recula un instant. Et son regard croisa celui de Strakk. Le chevalier Blanc était un beau blond au visage fin. Il portant d'élégants vêtements.

Il dégaina son arme favorite, une sublime Hache de Glace.

-Amusons nous. Ryooo. Voyons voir ce que t'on apporté les heures futiles de ton travail en usine.

Le sourire en coin, Ryooo ne répondit pas. Il recula d'un pas, en position de défense. Et son épée en avant. devant son pied gauche qui était fléchi. (Tandis que le droit derrière était tendue).

Strakk contrôlait la Glace. Tout le monde le savait. Son feu glacé était d'ailleurs amer. Et rongeaient encore les tôles garnie de braises qui enflammaient le bâtiment.

Cette arène de feu bleu, rendait l'atmosphère assez lourde et fraiche en même temps.

Il était temps à Ryooo de renouveler avec ses pouvoirs. Il refit un petit sourire. Et hocha la tête.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Lokankedorara

avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 19

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ta-koro] Feu, Flammes, Brûlures.   Mar 17 Avr - 17:56

Plus loin dans la zone industriel , un géant au corps blanc observé le bâtiment en feu.
Sourire au coin de la bouche , son casque blanc inexpressif reflété les rayon du soleil , et se teinté d'un bleu ardent , celui des flammes de glaces qui commençaient à se répandre au alentour de la ruine.


D'un pas lent et assuré , Vantorahk descendait la pente d'où il était arrivé , il ne s'était pas encore habituer au système de vol de son armure , les bon véhicule de transport fiable lui manquer un peu.


La pente escarpé mesurée pas loin de 300 mètres de haut , de plus elle était parsemé de butte de terre , difficile à esquive , Vantorahk s'arrêta sur l'une d'elle.


L'armure du titan changea de forme , dans le dos , au niveau des coude et des hanches , des réacteur apparurent.


Le pied au sol il décolla à une vitesse fulgurante dans un détonation explosive, la butte de terre se brisa et s'effondra pour laissé rouler des fragment contre la paroi lisse de la colline.


Les matoran pouvaient voir un immense corps blanc , large et massif.
Le titan atterri devant l'entrée du bâtiment en feu , un large trou avait était causé par les explosions.
Les drones de surveillance se placèrent en face de Vantorahk.


-Vous n'avait rien à faire ici ! Partez !

-J'ai plus de chose à faire que vous ne le pensez ; écartez-vous ...

-Nous ne le dirons pas deux fois !

La voix enrailler et grave de Vantorahk se fit plus agressive :
-Poussez-vous ...


Les drones pointèrent leurs pinces vers Vanto' , de petits orifice rond était au centre : des canons ...
Vantorahk leva les deux bras , l'un pointé vers un mur l'autres vers les deux drones.
D'un mouvement de bras les deux machines se firent aimanté contre le mur visé par le premier bras.
Écrasés par le choc , les deux robots se firent silencieux.
Quand à Vantorahk il avança vers l'entrée béante en face de lui.
Les murs noirs et l'ombre qui recouvrait la zone était éclairés par les flammes qui dévoraient l'endroit.
Vanto' posa le pied devant une confrontation entre deux personnages : Strakk et Ryooo.


Dernière édition par Vantorahk le Mar 17 Avr - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ta-koro] Feu, Flammes, Brûlures.   Mar 17 Avr - 18:32

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=HLdQ9kajURg

Un large coup de pied, envoya une nuée de flamme glacée sur le jeune-homme à la chemise blanche un peu délavée de poussière et de cendres. Il absorba l'énergie déployée contre lui. Mais il savait qu'il ne maitrisait pas vraiment la glace. Ou alors, dans un très lointain passé. L'énergie que Strakk déployais était d'une rare intensité.Il était entrainé le bougre. D'une roue sans main en arrière Ryooo laisssa la glace éclaté à son ancienne place dans un fragment de cristal qui se dissipa en un instant.

Ryooo redressa la tête. Il pouvait encore esquivé, mais cela ne ferait rien. Et Strakk attendait la confrontation. D'un saut direct Ryooo envoya ses bras en avant, poignets collés, paumes ouvertes. Libérant une énergie doucement doré, une auréole de soleil. D'un trait de puissance le rayon frappa la défense d'un rayon de glace que Strakk avait déjà envoyé. Ryooo en l'air, poussant un rayon rayon de lumière contre Strakk au sol, les bras croisé au dessus de sa tête qui ripostait d'un véritable champ d'énergie glaciale impressionnant.


Le combat se valait des deux cotés. Ryooo était agile et précis. Strakk était technique et fort. Ils se battaient au corps à corps dans une maitrise parfaite de leurs corps. Des ouvriers, matoran principalement vinrent à bonne distance regarder le combat. Un cercle d'amateur se formait petit à petit. Un coup de coude dans le menton fit dévier Ryooo trop à gauche et il ne vit pas assez rapidement le redoutable coup de genoux de Strakk.

D'un croisement de bras. Strakk fut immobilisé un court instant. Et d'un coup de pied le balayant au sol. Ryooo réussit à prendre quelques seconde de souffle. Strakk se remit sur pied d'une tension abdominale. Il déploya un visage sérieux. Agitant ses bras dans un enchainement de geste allant de haut en bas. A un moment les paumes se rejoignirent. Et une boule d'eau glacée commença à apparaitre.

Ryooo plissa ses yeux. Respirant à fond. Recherchant en lui la moindre force capable de venir à bout de son adversaire. L'entrainement ne lui avait pas manquer. Mais le temps passait rapidement, et même s'il était un guerrier très doué, Ryooo pouvait être aussi un peu lent à reprendre conscience de ses capacités.

Un matoran cria en faveur de Strakk. Ryooo sourcilla. Une chose n'était pas . Vantorakh. hmmm. Cela était gentil à lui de venir voir le combat.
L'oeil de Ryooo s'agrandit d'un coup. Derrière Vantorakh. Une masse noire au reflet vert sur les cotés d'une luminescence incroyable venait dans son dos. Le titan ne semblait pas l'avoir captée.

Coup d'oeil rapide à Strakk qui poussa un hurlement , tout en se mettant à courir, en envoyant sa balle de glace. Et en dégainant son hache.
La hache. Voilà qui allait servir à Ryooo. D'un pas chassé très rapide et d'un autre pas en avant il esquiva l'attaque de glace. Même esquivé la glace fit demi tour, comme télékinésiée par Strakk. Qui en fit des pics. Prêt à surprendre Ryooo par derrière.
Ryooo fit un bond en arrière. Passant au dessus des pics. L'un d'eux frôlant sa tête. Le joli brun à lunette retomba sur la pointe de son pied gauche, et amena ses deux mains croisées au niveau de ses poignets contre le manche de la hache. La renvoyant par impulsions en l'air. les bras de strak suivirent. ne lâchant pas l'arme. Et Ryooo frappa avec vélocité le thorax, la gorge avec ses mains et poings et le ventre d'un coup de pied direct. Strakk fut repoussé en arrière la hache fendit l'air n'importe comment. Ryooo attrapa la main qui tenait la hache la retournant. Prit la hache de son autre main. Et jeta Strakk par terre. Tout en criant à vantorakh de se bouger. Il lança la hache.

Elle fit des cercles avant de dépassé là ou était Vantorakh et d'aller vers la masse sombre qui était déjà arrivée à destination. La masse déploya des bras et des jambes. C'était un guerrier. Dans le même style que Ryooo. mais en cyborg. Tout son coté gauche était robotique. Son coté droit était "humain". Il frappa la hache d'un revers de main robotique et elle alla se ficher dans entrepôt détruit.

Pendant ce temps, (tout ceci ne prenant que quelques secondes) Strakk c'était relevé et envoyait une série de coups que Ryooo du parer de manière toute aussi insolite que précises.

Ryooo croisa le regard de Vantorakh. Il semblerait que.. Ah. non.
Le Cyborg ignora Vanto et fonça sur Ryooo en activant une sorte de rayon laser. Ryooo prit Strakk commme bouclier en le tenant par la gorge avec un bras et d'un coup de pied envoya le chevalier blanc dans les décombres là ou était Vantorakh.
Le Cyborg grogna et envoya un poing chargé d'énergie vers le visage de Ryooo. Ryooo plaqua son bras au moment le poings arrivait. Il grimaça. Faisant reculer par sa défense le cyborg.
Ryooo agita son bras. La manche de sa chemises déchirée. Cramée par l'énergie.

C'était du Feu. Du vrai feu. Bien brûlant. D'un haussement de sourcil. Ryooo regarda comment Vanto' s'en sortait. Il semblerait que Strakk. Avait invoqué une masse de glace géante qui venait de abattre sur Le Titan .

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Lokankedorara

avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 19

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ta-koro] Feu, Flammes, Brûlures.   Mer 18 Avr - 17:08

La masse de glace se mit à vibrer , elle décolla du sol , soulevé par une force immatériel , vantorahk se souleva péniblement , il regarda Stakk et lui dit :


-Je te croyait un peu moins énervé ... Mais si tu veut jouer à ça ...


La mains de Vantorahk furent placer aux deux extrémités du corps.
Le corps du titan formait alors un T.
Le doigt du titan se mirent à se crisper , les bras à se replier sur le reste du corps.
Le sol se mit à vibrer , cela dérangea le combat de Ryooo contre le cyborg.
Le brun en profita pour coller quelque "beigne" à son adversaire.
Dans un vacarme fou les deux murs qui faisait face aux mains de Vanto se détachèrent du reste du bâtiment.
L'impressionnante force légendaire de Vantorahk se démontra alors.
Les deux mains se joignirent alors , elles visaient les guerrier de la glace.
Les deux pans de murs d'acier virent s'écrasaient sur le combattant blanc.


Un éclair blanc brisa le ramassis de métal.
Strakk avait déchiqueté l'acier avec sa majestueuse hache de combat.
Vantorahk compris qu'il ne fallait plus jouer avec le magnétisme.
Il dégaina sa lance de guerre ; Lot-Tuy-Do-Odus , grande lame de vie.
Son reflet argenté se coloré de bleu , le bleu des flammes de froid de Strakk.


Vantorahk engagea le combat au corps à corps , le combat devenait intense , les contres répétitives de Strakk agaçait Vantorahk.
D'un mouvement rapide de la main , une force magnétique plaqua Strakk contre un mur , Vantorahk prit sa lance à deux main et balaya la zone.Strakk eu le réflexe de se baissait et d'esquiver l'attaque , mais les lames brillante de la lance percutèrent le mur.
Le bâtiment commençait à trembler et à faire des bruit de grincements de métal.
Le temps que Strakk reprennent son équilibre , Vanto' prit le temps de regarder le combat de Ryooo
Le cyborg prenait l'avantage , Vantorahk eu le réflexe de levé le bras pour plaquer le cyborg contre le sol avec son élément du manétisme pour éviter à Ryooo un douloureux découpage.
Mais ce moment de déconcentration permis à Strakk de sauter sur Vantorahk pour lui faire perdre l'équilibre ...
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ta-koro] Feu, Flammes, Brûlures.   Jeu 19 Avr - 18:18

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=PFLtM4Nwf_4

Ryooo remercia de la tête Vanto. Il se concentra. Il pouvait maintenant lui aussi libérer son énergie. Quelle qu'elle soit. Il ferma ses poing et frappa le cyborg de crochet rapides. L'autre plus basé sur la force ne para pas de suite et fut repoussé en plein sur un mur du bâtiment par un uppercut du jeune homme à lunette. Qui venait de faire une remontée à la boxe assez prodigieuse. Il sourit en expirant enfin l'énergie qui pouvait jaillir de ses paumes. De l'eau ? Tiens ça c'était.. Nouveau. Il n'en fut pas déçu. Ce pouvoir était sans doute l'un des plus puissants. C'était à son avantage.Puisqu'il était auparavant un bon maitre de l'air.

Ryooo écarquilla ses yeux à l'attaque du cyborg. Il avait chargé son arme en énergie et c'était mis à beugler une insulte sauvageonne, mais recherchée. Dans un grand sourire il aspergea les jambes du cyborg d'un lasso d'eau violent. Attirant l'autre à se débattre vers la gauche, alors qu'il tirait à droite. . Faisant tomber le cyborg. L'autre était bon guerrier et se releva dans mouvement de pied agiles. Il envoya son attaque frontale.Ryooo esquiva d'un mouvement de buste et tira sur le coté la lame du Cyborg d'un nouveau lasso aquatique et le frappa en pleine poitrine de son fouet d'eau par un tour sur lui même. Le robotique-humanoïde cria et percuta de plein fouet une poutre métallique au fond d'un autre entrepôt dans la zone.

Le temps qu'il revienne à lui. Ryooo pouvait peut être aider Vantorahk. Même si Ryooo savait combien Vanto' était puissant. Un petit coup de pouce pouvait parfois aider. Strakk Avait re-attaquer avec une maitrise de la glace totale. Il avait fait apparaitre un des shuriken qu'il lançait si vite que l'oeil humain ne le distinguait guère. Mais Vantorakh n'était pas humain. Ryooo se surpris à faire le mouvement d'aspiration avec ses doigts pour retirer tout l'eau de l'attaque de Strakk. De la remodeler. Et de la renvoyer dans un fort jet d'énergie pure sur le chevalier blanc.

Strakk exulta.

-Un Maitre de L'eau ? Voilà qui est bien présomptueux de m'affronter avec ce genre de pouvoir? Tu ne penses-pas ?

Ryooo allongea une de ses jambe en avant Basculant son poids en pliant son genoux , ses mains suivirent le mouvement de l'eau qui fluide suivit le mouvement. Un genoux plié, le torse droit, un bras le poings fermé en avant l'autre replié sur son torse, et une jambe en arrière tendue. Ryooo montrait qu'il était calme et prêt à se battre. Le jet qu'il avait envoyé à Strakk se cristallisa. Avant d'exploser dans le rire du chevalier Blanc.

Un bruit de tôle en mouvement circulaire se fit entendre. Le cyborg venait de prendre un morceau géant de métal et de le balancer vrs le dos de Ryooo. Le jeune-homme jeta un coup d’œil à Vanto et bondit d'un saut périlleux en arrière. son pied droite percuta le centre de la tôle. Propulsant Ryooo dans les airs. Vanto pouvait réutiliser ce métal contre le cyborg ou Strakk.
En tout cas, le jeune homme, un reflet brillant dans son regard. Venait de s'élancer. Avec deux fouets d'eau claquant l'air vers Strakk. Strakk fut happé au poignets et glaça immédiatement les fouets. Ryooo s'en détacha surfa sur la glace et envoya un grand coup de pied dans la tête de Strakk qui vola un peu plus loin pour rouler par terre.

Ryooo laissa échapper un ' Youhou'. Et se frotta les paumes des mains se les nettoyant avec de l'eau. Il fit un cercle d'eau autour de Strakk ,Une sorte de chaine qui enserra le Glatorian de Glace. Cela le retiendrait. 5 mn. tout au plus.

Mais 5 mn c'était assez pour aider Vanto. Ou reprendre des forces.
Vanto qui d'ailleurs avait l'air plutôt de s'amuser avec le Cyborg.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Lokankedorara

avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 19

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ta-koro] Feu, Flammes, Brûlures.   Jeu 19 Avr - 22:04

"L'air de s'amuser" était un terme un peu faible.
C'était une vrai balade de santé pour Vantorahk , Le cyborg était deux fois plus petit que ce dernier.Les grande mains de Vantorahk attrapèrent le mi-homme mi-robot , ce dernier se débattait avec férocité , mais que pouvait il faire contre un titan deux fois plus grand que lui et à la force incommensurable ? Pas grand chose ...


La plaque de métal gisait au sol , prête à être utiliser.
Vanto' leva le bras pour attiré cette dernière vers lui en utilisant le magnétisme.
La plaque décolla du sol et alla immédiatement se plaquer contre la paume de la main de Vantorahk.
En quelque seconde , le cyborg était roulé dans une lourde plaque d'acier forgé.


Vantorahk pensait en avoir fini avec le cyborg , mais Strakk réussi à se détacher de ses liens , Il percuta Ryooo sur le flanc , faisant ainsi rouler son adversaire au sol.
Vanto lâcha son prisonnier et colla un coup de poing du gauche dans la mâchoire de Strakk le faisant partir en spiral contre le mur.
Il s’étala contre les débris au sol.


Vantorahk se dirigea vers Ryooo , il lui tendit la main.
Ryooo attrapa cette main avec plaisir , Vanto' le tira en avant pour qu'il soit debout.


Vantorahk regarda le cyborg ce débattant dans son rouleau d'acier , puis il tourna la tête vers Strakk qui gisait au sol assommé.
Il revint sur le visage de Ryooo noirci par la cendre du bâtiment dévorer par les flammes bleus.
Vanto' lui demanda de sa voix enrailler et métallique :

-Que faisons nous de ces deux là ?
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ta-koro] Feu, Flammes, Brûlures.   Jeu 19 Avr - 22:36

http://www.youtube.com/watch?v=PwH4gCO4b9U&feature=g-u-u&context=G2533447FUAAAAAAABAA

Strakk volait dans les airs. Et Vanto m'aida à me relever. Je n'étais pas très propre. A une époque j'aurais lavé mes vêtement avec de la lumière purificatrice. Mais je ne savais plus utiliser la lumière. Pas depuis le dernier bouleversement de l'univers. Mon visage était un peu barbouillé de sang. Pas que le mien. Strakk en avait pris pas mal. Je me demande pourquoi il a fait ça. Lui et le cyborg. Et au moment ou je pensais aller les interroger. Vanto' manifestement en pleine forme physique. D'une dignité hors norme. Et d'un regard flambant me posa une question sur un ton si amical, que j'en sourit de gratitude sans m'en rendre compte. Ce titan était vraiment quelqu'un de bien.
Sa voix était forte. Mais très belle. Quand on savait écouter avec son cœur.
Ryooo fit de nouveau un sourire à en relâchant la main qui faisait trois fois la sienne.

-Que faisons nous là tout les deux.

C'était une bonne question. A laquelle je répondis par :

-Je suppose que.. , je me tournais vers le cyborg et vers Strakk regardant de coté Vantorakh, .. que l'univers à besoin de nous ? Je me demande bien pourquoi un chevalier blanc et un .. un cyborg nous ont attaqués. Du moins. On attaqué les entrepôt de cette région du feu.

En disant ces mots. l'idée me frappa. Strakk portait sur son bras un bandeau de Bara-magna. La terre. Ils avaient pu le payer pour qu'il fasse un attentat. Et le cyborg..

-Qui es-tu ? demandais-je paisiblement. a mon habitude.

-Et toi ? qui es-tu ? Petit.

L'expression me fit reculer. Moi qui m'étais avancer vers eux pour leurs parler. Je sentais le cœur bouillonnant de Vanto qui pouvait les réduire en bouillie. Mais en moi même je savais que ce ne devait pas être fait. Ils avaient des informations importantes. Strakk était un ami. Avant. Pourquoi ? Pourquoi attenter un entrepôt que je surveillais ? Et comment Vanto était venu ici aussi ?

Qui j'étais ? Je .. Il savait qui j'étais. tout le monde l'avait su à un moment ou a un autre. Ryooo était connu. Trop connu.
Et à ma surprise. Strakk toussota et s'exprima de sa voix :

-Ryooo. Mac Oln. Justicier Suprême dans l'ancien Temps. Avant la Découvertes des nouveaux mondes. Grand Ami de Strakk. Son chevalier le plus idiots et dévoué. Tu devrais enlevé tes lunettes. t'es le seuls à en porter. En fait. T'es le seul humain à encore vivre dans ce tas de pourriture qu'est Mata-nui.

Je haussais un sourcil.

-Tu l'as pourtant attaqué. Ce tas de pourriture? non ?

-Vois-tu. Pour faire avancer les choses. On est obligé de.. se soumettre.

-Je te croyais en entrainement spirituel.

-Oui ! Tout à fait ! Après quoi j'ai rencontré des gens immanquablement plus puissant que toi et la boite de conserve brillante.

Je tournais ma tête vers Vanto'. Il avait sans doute envie de l'écraser avec son poing géant ou sa masse. Mais ce n'étais pas le moment. Je pense qu'il compris le message dans mon regard.

-Strakk. Pourquoi as tu fait ça ?

-Pourquoi toi tu contrôle l'eau ? Pourquoi toi, Ryooo , es tu dans une usine plutôt nulle et portes tu des vêtements comme ça? Ou est passé le guerrier que rien ne faisait reculer? Qui est allé au royaume des morts. Qui a bravé des hydres avec juste une seules épées ? Le véritable traitre ! c'est toi ! Ryooo.

La tension s’agrandissait. Je ne pouvais nié que je m'étais retiré de ce milieu de guerriers. J'ai eut une vie . Avec une charmante personne. Le temps est passé. Je me suis retrouvé tout seul. Je n'ai pas pris une ride à cause de mon métabolisme d'humain. Qui vieillit nettement moins vite qu'un monde de gens bionique. Je devais trouver une réponse simple.

- Strakk. qui es ton ami ?

-Je vous présente Cosmos. C'est un cyborg. Il vient d'Atara. Il a grandit dans les cités technologiques des bas fonds. C'est mon apprenti.

-Ton..quoi ?

-Je lui enseigne les techniques fondamentale pour qu'il devienne un terrible Chasseurs de Primes.

-comme toi ? en fait? Sauf que vous vous petes fait battre par un Homme et un Titan.

-Sans le titan. Nous t'aurions vaincu.

J'eus envie de répliquer que non. Mais je ne dis rien. Ma maitrise nouvelle de l'eau était vraiment épatante. Mais je n’étais pas assez entrainé. Et même si sous la violence la Lumière faisait éclat. Comme au début du combat. Je ne la maitrisais plus.

Je regardais Vantorakh. Il compris que c'était à lui de s'exprimer.
Pendant ce temps. Je fit une boule d'eau dnas mes main que je baladais sur mon corps . Pour me nettoyer. Parfois en grimaçant. De surprise et de douleur à l'effet produit. L'eau avait en effet un pouvoir très étrange. J'étais très content. Ce que pouvoir se soit réveillé en moi.

L'univers avais grandit. Les choses avaient changées.
Mais..

Ryooo regarda Vanto dans les yeux.

Un bref instant le silence fit loi.

C'était le retour des Héros.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Lokankedorara

avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 19

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ta-koro] Feu, Flammes, Brûlures.   Ven 20 Avr - 18:04

http://www.youtube.com/watch?v=vum-DjMsamg&feature=relmfu



Vantorahk avait écouter le dialogue jusqu'au bout.
A plusieurs reprises , il avait eu une forte envie de calmer les interlocuteurs de Ryooo à coups de taules d'acier et d'armes blanches , mais Ryooo lui avait fait savoir par le regard qu'il ne devait pas , pas maintenant ...


Un court moment de silence fit irruption , Vanto regarda Ryooo , le regard de ce dernier lui fit savoir que c'était à lui de parler.
Sa voix forte ,grave , enrailler et métallique résonna dans ses paroles :

-Strakk ... Tu dit que pour avancer il faut accepter de ce soumettre , je ne suis pas d'accord ... Le renouveau a lieu lorsque l'on accepte de casser le pouvoirs des puissants ... Tu parle de te soumettre a des gens plus fort que quiconque ,je t'assure que derrière leur mensonge qu'ils t-on promit se cachent des êtres faibles , lâches , misérables ...

-Pfff ... Pas mieux que toi ...


Vantorahk s’avança brusquement et attrapa Strakk qui était accroupit au sol par la gorge.
Le chevalier blanc était suspendu à deux mètres du sol.


-Pense à répéter ton insolence face Vantorahk , Seigneur des terres korinaxiennes et je te casse le coup.Cela marche aussi pour Ryooo ...

-Arghh ... Lâche ... Moi ...


Vantorahk lâcha prise laissant Strakk s'affaler au sol.
Son disciple , Cosmos , avait essayer de lui venir en aide mais la plaque d'acier dans laquelle il était roulé ne cédait pas.
Quand à Ryooo , il avait hésiter à venir , mais il comprit rapidement que Vanto' ne tenterai pas d'éliminer Strakk ...


-Le monde est fait d'être qui veulent vivre paisiblement , c'est ce que certaine personne s'efforcent de faire , Ryooo par exemple , il veut rendre ce monde meilleur en éliminant les êtres puériles et maléfiques. Moi j'essaye d'instauré la paix dans un monde en déclin en le gouvernant et en le protégeant ... Ryooo est une personne beaucoup plus estimable que toi , t'est vils actions se répercuterons dans ton futur.
Je te dis tous cela car je l'ai vécu ... Ton esprit divague et tu te laisse influencé par des être ne voulant que l'enrichissement et le pouvoir.
Mais le vrai pouvoir se trouve à l'intérieur de chaque corps d'acier ou de chair ...


Vantorahk se dirigea vers Cosmos.


-Quand à toi ... Réfléchis à ce que tu fait ...
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Ta-koro] Feu, Flammes, Brûlures.   Sam 21 Avr - 12:36

http://www.youtube.com/watch?v=VB4DJ87Ub5o&feature=g-u-u&context=G2533447FUAAAAAAABAA

La boule d'eau suivait les mouvements de bras de Ryooo à la perfection. Il stoppa son action au regard jeter par le cyborg. Il avait eut une seconde, un regard différent. Vanto lui tournait maintenant le dos . Une chose n'allait pas. Ce regard. Cette éclair rouge.

Ryooo percuta. Le cyborg. devait . posséder . quelque chose qui. ..

Le jeune homme porta la main à ses lunettes. Secouant ses cheveux à la mèche devant les yeux. Il replia les branches de ses lunettes. Les yeux du cyborg se révulsèrent. Il mit ses lunettes à dans la poche droite de son pantalon gris. Qui avait pris une couleur noire et boueuse. Le cyborg fit une grimace en serrant ses dans. La plaque de métal explosa quand Ryooo eut enlever sa main de sa poche.
L'explosion aurait pu pousser Vantorakh en avant sur Ryooo. Mais le jeune homme avait déjà bondit d'un trait. Et d'un appuie de pointe de pied droit sur l'épaule massive de son ami titan. Il s'élevait dans les airs. Créant une barrière d'eau entre le feu jaillissant et le dos du Titan.
Le cyborg Frappa de face Ryooo. Une boule de feu accompagnée d'un coup de poing.

Strakk cria d'arrêter a Cosmos. Mais le cyborg semblait déterminé. Il ouvrit sa paume robotique . révélant un petit rond lumineux. Un canon à ion miniaturisé. Ryooo se releva d'un quart de tour. Le cyborg tira vers Strakk qui ne povuait pas bouger. Un long cri de rage fut poussé par Vantorakh.

Et le talon de Ryooo heurta le bras du cyborg. L'énergie ionique partie dnas une explosion s'écraser très prêt de la tête de Strakk qui commenta :

-Merci L'humain. C'est trop gentil.

Ryooo re-percuta. Strakk c'était fait avoir. Le cyborg était sans nul doute plus puissant qu'un simple apprenti désœuvré et minable. Mais le combat principal était déjà terminé. alors pourquoi se mettre en rage maintenant et frapper Strakk ?

Pendant que je réfléchissais je me battais assez adroitement. Les refelxes de combats me revenait rapidement. Je fis une prise de son coude au cyber lui ammenant le visage contre terre. Et le frappant à la nuque. Quand j'y repense c'est assez violent. Mais au moins il serais bien sonné pour minimum une heure. Parceque je pris soins de ne pas lui briser le cou. Pendant mon combat. L'eau me suivait, suspendue en l'air, participant à chacun de mes mouvements. Quand je mis le Cyborg au sol. Et que je tombais à genoux après, l'eau retomba par terre éclaboussant le cyborg et moi même.

Je me relevais rapidement aspirant l'eau au sol. Comme pour la "ranger" en moi. Comme si cette énergie m'étais liée. C'était assez étrange. Mais je comprendrais plus tard, je pense. Il était clair qu'il fallait prendre une décision. Il fallait que l'on comprenne ce qui se tramait.

Aussi. En passant la main dans mes cheveux. Je pris la parole sur un ton déterminé.

-Strakk. Avant. Tu étais un ami. Maintenant, je l'ignore. Néanmoins. Tu vas nous être utile. Tu va nous conduire là d'où tu viens. Au moins soucis. Vanto' t'écrase dans sa paume. On ne te lâchera pas d'une seconde.

Et comme pour appuyer ses propos un filet d'eau prenant une forme très ressemblant à un serpent entoura la hanche puis le bras de Strakk avant de s'évaporer en micro-gouttelettes et de se fixer un peu partout sur le Chevalier Blanc.

Un cyborg plus puissant qu'on pensait et qui était maitre du feu. Un glatorian de Glace traitre. Une planète nouvelle nommé Atara.
Tout cela..

Appelait l'aventure.

-Vanto' ? Tu es prêt ?

Et curieusement je ne remis pas mes lunettes. Comme si le pouvoir de l'eau m'aidait à mieux voir. En tout cas je fit un grand sourire à Vanto'.
Les légendes étaient de retour.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Ta-koro] Feu, Flammes, Brûlures.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ta-koro] Feu, Flammes, Brûlures.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Ravivons les flammes du passé" ~ Anthéa x Paris
» Y'a pas de fumée sans flammes ! [CLOS]
» # Les Flammes #
» Du sang et des flammes [Terminé]
» Higurashi No Naku Koro Ni

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONICLE RPG  :: Archives du RPG et Communauté :: Archives :: RPs Archivés-
Sauter vers: