BIONICLE RPG

Découvrez un univers nouveau, choisissez votre personnage. Et rédigez votre histoire. Les Mondes n'attendent que vous. Faite vivre le monde de BIOLOGICAL CHRONICLE
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lokankedorara

avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 19

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Sam 21 Avr - 20:33

http://www.youtube.com/watch?v=sHr2jpT85Jo&feature=related



Comment un monde entièrement recouvert par les ténèbres pouvait exister ?
Atara Magna était l'exemple type , les ombres l'avait totalement conquise depuis des millénaires ...
La pénombre était constante sur ce monde , la nuit était éternelle , les ténèbres dans leurs domaines ...
Un vaisseau à l'architecture korinaxienne ; ultra-moderne , blanc/gris ; avait atterris dans une étrange clairière.
L'herbe était grisé , les arbres noircis , le ciel noir avait engendré de drôle d'effet sur l'écosystème de la planète ...


Des guerriers , ou plutôt des héros descendirent d'une passerelle qui menait à l'intérieur du vaisseau , une lumière blanchâtre éclairé la clairière.
Le corps massif de Vantorahk assombri la faible lumière du vaisseau , il était suivi de Ryooo , un héros des anciens temps et Awel , un guerrier korinaxien ; c'est ce dernier qui a ramené le vaisseau Ta-Koro quand Vantorahk l'avait contacté ; Ils avait amenés Strakk et Cosmos en tant que "prisonniers" pour que c'est derniers leurs donnent des réponses ...


La nuit était de sortit.Les guerriers avançaient dans la clairière , apparemment cette dernière était positionné à côté d'une ville de métal grisé.
Les trois guerriers et leurs deux prisonniers pénétrèrent dans la cité.
La première réaction de Vantorahk fut l'étrange coïncidence qu'est le fait que les bâtiments , du moins l'architecture ressemblait à celle des grandes ville de Spherus-Magna , comme Metru-Nui , Arthaka ou Korgarinax.
De plus la lumière était quasiment inexistante dans cette cité à croire qu'elle était vide ; mais de petites personne marchait près des bâtiment , essayant de se cacher visiteurs incongrus venant de Spherus.


Vantorahk en avait assez de cette obscurité.
De petit dispositif sortirent de l'armure de Vantorahk , ils ressemblés à de petits phares , un déclic se fit entendre et une éblouissante lumière éclaira la rue sombre et glauque.
Les espèces de matoran habitant se monde firent de petit bruit , comme si ils était déranger , ils se dépêchèrent en se dirigent vers des endroit moins éclairés.


-Étrange ... laissa passer Vantorahk.

-J'ai jamais vu ça , ils n'aime peut être pas la lumière ... Adoucis tes projecteurs ... conseilla Awel


Ryooo avait l'air de confirmer.
La tristesse de ce monde rappela à Vantorahk le crépuscule qu'il avait vécu récemment sur Korgarinax , un jour de pluie ...
C'est à ce moment qu'il rencontra un être qui changea ça vision des choses et du monde , qui lui redonna un peu de volonté ...
Cette personne ne lui avait pas tous dit ... Il devait en savoir plus , ces amis l'aiderai peut être ...
Awel avait remarqué que Vantorahk était déranger mais il ne dit rien.
Il regarda Ryooo , ce dernier semblait en pleine analyse de l'endroit , il observait , découvrait , il s'adapter à l'endroit.
Awel regarda en arrière , Strakk somnolait mais il était obligé de rester éveiller pour marcher , quand à Cosmos , il envoya un regard noir à Awel. Ce dernier préféra rester indifférent et tourna la tête pour regarder en face de lui.


Au bout d'une demi-heure de marches ils arrivèrent proche d'un bâtiment qui semblait être le lieu central.
Une grande place s'étendait devant un bâtiment qui ressemblait vaguement à un palais , de grandes marches s'étendaient devant une fontaine où l'eau était étrangement grisâtre.


-Ça ressemble à ... Un palais ? demanda Awel.

-Il me semble ... Après je me demande qui dirige ici ...


Ryooo semblait distrait , mais resté sérieux face à la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Dim 22 Avr - 10:50

http://www.youtube.com/watch?v=PMQaQuI0-mI&feature=related

Le monde tout plein d'obscurité faisait peur. Je me demandais comment des gens normaux pouvaient garder le moral avec autant d'obscurité. Peut être qu'elle était nécessaire pour leurs vies ? Je connaissais pas vraiment cette planète. Alors je m'appliquais, un peu en retrait à observé un peu comme un touriste. J'étais sur mes gardes. Un palais parvint sous les projecteurs de Vanto'. Une eau grisâtre jaillissait d'une fontaine de pierre simple. Ce pouvait être un palais. Un hotel de ville , un magasin.Je n'en savais rien. Mais c'était plus architecturé que le reste de la rue. C'était sans doute le centre de la ville.
Je sentis une odeur soudain forte dans mes narines. L’idée des morts vivants m'avaient de suite frappé en voyant les gens se faufilant comme des spectres. Sauf que eux. Ils n'étaient pas mort. Ils étaient nés comme ça.
Ce n'était sans doute qu'une petite partie d la ville. Ce palais ne devait pas être le centre. Plus une sous administration. La cité était beaucoup porté sur legris. Comme si une chose c'était passé et que tous avaient renier les couleurs. Mais peut être qu'ils ne savait pas ce qu'était une couleur.

Une couleur. Le symbole d'un élément. La représentation de la vie. Sans couleurs une vie serait plate et inexistante. Comme cette planète ? Non je ne pensais pas. Ils avaient un coté d'humains qui ressortaient beaucoup de leurs traits. Il me ressemblait. Cette planète devait appesantir parce que je restais concentré. Concentré sur un monde sans couleur.

J'entendis un bruit. Par une ancienne habitude je portais ma main à ma ceinture dans mon dos . Mais je n'y trouvais pas d'arme à feu. Awel avait une sorte de fusil à pompe. Je lui prit en lui faisant un clin d’œil et en me mettant à courir vers l'obscurité. Il fut surpris et ne compris pas de suite que son arme secondaire c'était fait piquée.

Je courus un petit bout. Juste une minute , histoire de m'éloigner. C'était imprudent. Mais je savais que Vanto pouvait me géolocaliser , du moins, il le pouvais avant. Et j'avais un transmetteur dans ma poche de pantalon. Je gravis trois petites marches me menant le long d'une route, tout aussi déserte que les rues. C'est alors que je m'en aperçu.

S'il n'y avait pas de couleurs. C'est parceque la lumière de Vanto' avait du les enlevé. Si les gens fuyaient c'est parcequ'ils avaient peur. Peur de la Lumière.
Ils avaient du être traumatisé par un Maitre de la Lumière ou des Ténèbres. les deux allant ensemble généralement.après tout je marchais depuis cinq minutes, m'étant éloignés du groupe. Et j'y voyais parfaitement.
C'était très sombre, mais mes yeux si étaient habitués. L'arme accroché en bandoulière par dessus ma veste légèrement noire/bleue, elle me servait surtout , d'intimidation. Je ne pensais pas m'en servir. Je vis une personne. Elle. C'était une femme. Elle tremblait en face de moi. Elle avait l'air d'avoir un soucis. Je lui fit coucou mais elle ne répondit pas. Effrayé. Elle poussa un hurlement aigu. Et s'affola dans une course au delà de moi. Je la voyais courir hâtivement sans comprendre. Je ne faisais pas peur. Enfin. Pas vraiment.

Un lourd pas se fit entendre derrière moi. Une griffe d'argent cisailla le sol à ma droite et une autre patte d'une chair solide et doucement âcre s'abattit sur ma gauche. J'émis un haussement de sourcil. Un monstre ? Je reculais doucement. La tête du monstre semblait me renifler. Il.. il était monté par un étrange cavalier. Un humain . Ou humanoïde. Il portait un espèce de casque, ou masque en forme.. Ah.. Comment s’appelait ce kanohi de l'ancien temps. Pohatu en portait un. La première version du masque de pohatu. Un masque allongé sur les coté comme des moustaches de félins solides et reliées entre elle. Les yeux en trapèze centré sur moi.
Sauf que les yeux n'était pas ceux d'un bionicle mais d'un humains. Brr. Il m'aurait fichu la trouille lui. A venir comme ça derrière moi.

Soudain. Son masque changea pour celui de Kopaka. Et Il télékinésia son animal pour le faire s'envoler en direction de la dame qui courait. L'animal poussa un hurlement terrifiant.

Résumons. Un humains possédant des pouvoirs kanohi. Soit.
Un monstre géant. Une sorte de chien avec des griffes. Soit.
Une jeune femme affolée.

Il y avait un truc qui ne devait pas aller. Bizarrement. Je prenais le partis de... la jeune femme. Pourquoi est-ce qu'il faut toujours que je sois romantique. Mais là n'était pas la question . Je me mit à sprinter. Je n'avais pas perdu ce talent. J'étais sur le trottoir de gauche. Le monstre courait en pleine rue, déserte, et la jeune femme était sur le trottoir de droite maintenant. Elle voulu se rendre dans une ruelle. Mais une chose étrange se passa et un mur de pierre jaillit , l'empêchant de passer.

Nouvelle analyse. Ce type contrôlait les kanohi de base , ET la terre. C'était une genre de Toa en gros. Mais un toa n'aurait jamais fait de mal à personne. Même en mission. Un Toa était pas comme ça. Ce type foutait les chocottes.

http://www.youtube.com/watch?v=fnfAHPf2pp8&feature=relmfu

Je me demandais un instants pourquoi les gens employaient ce terme de chocottes. Peut être était ce du au chocolat. Mais ce n'était pas vraiment le moment de penser au chocolat. La jeune femme semblait paniquer et 'accola au mur en reniflant. Je remarquais aussi que de l'eau s'écoulait de mon nez. En plus d'être dans une sorte de nuit constante, il faisait pas très chaud et l'effort physique faisait couler mon nez.


La créature à la peau âcre agitait son museau renifleur vers la femme. Elle découvrit plein de crocs de sa bouche en éventail. Ryooo devait agir. Sinon le cavalier allait laisser sa créature dévorer cette jeune personne.
Mais.. peut être que celle ci devait.. et si Ryooo commettait une erreur ?
Ryooo serra son poing autour de la lanière de cuir et mit en joug son fusil à pompe. La créature arrêta son mouvement. Percevant une autre présence. Une présence qu'elle avait déjà renifler. Mais ce ne devait pas être important, alors et avança encore sa tête. Tandis que la jeune femme essayait de passer à droite et à gauche mais l'animal bondissait à chaque fois du coté par ou elle tentait de s'enfuir.

-ATchhuuuum.

Ryooo écarquilla les yeux. Il n'avait pas pu e retenir. Le cavalier fit pivoter immédiatement sa créature vers Ryooo. Il plissa ses sourcils épais. Sous son masque de fer. La Jeune femme trébucha et partie ne courant en longeant le mur du bâtiment et continuant de suivre le trottoir. Le Cavalier la regarda courir. Ronchonnant une chose incompréhensible à sa bête. Il monta son poignet au niveau de sa bouche et recommença à parler.
Ryooo s'essuya le nez avec la manche de sa veste, ne quittant pas la mâchoire et les pâtes du monstre, dont les yeux limite globuleux .
Ce n'était super bon signe pour lui. Il glissa un regard vers l'ombre un peu plus loin de la jeune femme qui s'échappait. Au moins il l'avait..

Le cavalier bondit à se moment là. N'importe qui serait retombé sur ses pied. Lui non. Il déploya des ailes noires. Esquissa un sourire narquois. Et lança vers Ryooo une exclamation.

- Hyt Thanët Te Goor . || Que la partie commence ||

Et il éclata d'un rire sombre avant de voler ailes rabattues vers la jeune personne. Laissant sa main armée d'une matraque qui semblait électrifiée.
Ryooo ne parlait ni l' Atarien. Ni la langue des Chiens Globuleux. Malgré tout. Il compris l'idée principale. Surtout lorsque le chien jeta sa gueule sur lui. Il bondit sur le coté très rapidement. dérapa et pivota de son talon frappant la tête du chien géant avec la crosse du fusil. Comme au baseball. La tête du chien percuta. Il recula. Très étonné de voir pareille résistance. Ryooo se retourna et vit la jeune femme au sol. L'autre lui avait donné un coup de matraque et un coup de pied. Ryooo se dit que..
Le chien !
Il recula d'un saut en arrière au moment ou une griffes s'enfonça dans le vide et s'écrasa contre une poubelle ronde en métal vide. Ryooo roula par terre et se redressa. En reprenant le fusil. La jeune femme poussa un autre cri. Le Cavalier avait replié ses ailes. Sans doute artificielles ou magiques. Bizarrement. Ce type rappelait à Ryooo tous les enfoirés de première qu'il avait déjà mit en prison auparavant. C'étaient des gens sans honneur. Sans amour. Et pourtant Ryooo , lui il pensait qu'ils avaient peut être une loyauté. Mais l'opinion du jeune homme était totalement inapte en ce moment. Ce qui comptait..

Il déploya d'instinct une marre d'eau qu'il jeta vers le Cavalier Noir. L'autre se prit de dos l'eau et sursauta. La douche froide ne devait pas être agréable. Les choses ne tournaient pas comme il le souhaitaient et cela l'agaçait. Il donna un coup de pied au ventre de la jeune personne et commença à se diriger d'un pas presque subliminal vers Ryooo.

La rue elle même semblait observée le combat. Sur le coté droit de Ryooo un Chien Globuleux. Sur le coté gauche, son Cavalier avec une matraque.
Au centre, Ryooo. Un jeune homme que la rue ne connaissait pas. Elle l'aurait décris comme agile, fort, et fou. Fou d'avoir osé réprimé un Soldat des Trois unités d'Atara.

Le jeune homme brun avait une arme à feu. Il n'avait pas encore utilisé la moindre munitions. Il lança un regard de la créature au cavalier. Il sentait en lui son pouvoir de l'eau. Il sentait aussi qu'il n'était pas tout seul. Les Ombres devaient le regarder. Les gens comme la jeune femme. La matraque vola dans un éclair. S'abattant sur le bras. Non ! Sur le flanc. Le chien balança sa mâchoire. Dans cette fraction de seconde. Ryooo retourna l'arme vers la bête et tira dans son cou. l'impact la fit reculer dans un écrasement de sa masse corporelle sur le béton de la rue. Le craquelant de partout. Le coup de matrauqe le fit hurler de douleur. Cette arme était imparable. Même pour le plus agile des héros.
Ryooo flancha un genou au sol Et se décida à lâcher le fusil pour attraper à mains nu l'arme électrique afin de la faire basculer. Et envoya un coup de tête contre celle du cavalier.

Ryooo recula . Il entendit le chien se relever.
Dans l'ancien temps, il aurait utiliser sa maitrise de l'air pour soulever le chien blessé et l’aplatir contre le cavalier. Mais aujourd'hui Ryooo ne maitrisait plus que l'eau. Et la lumière lorsque ses sentiments le lui permettait. Le cavalier rit d'un éclat sobre. Avant d'utiliser son pouvoir de Terre.

Faisant jaillir des blocs et briques de terres qu'il envoya à répétitions dans de furieux et frénétiques coups de pieds bien placés.
Les disques de terres fonçaient. dans une rotation parfaite.

Ryooo esquissa une grimace. Ce gars n'arrêtait jamais cinq secondes. Il avait été formé par un grand maître des éléments. A tous les coups.
Le mot maitres des éléments fit sourire le jeune homme. Qui l'avait été autrefois avant de céder ses pouvoirs pour garder en vie l'un de ses amis.
Il lui fallait terminer ce combat pour aller aider la jeune femme.

La nuit s’agitait. Les ombres arrivaient. elles regardaient. Curieuses de cette intrigante situation. Dans un coup de talon. le dernier bloc de terre se fracassa , et Ryooo souffla fort de ses poumons en se repliant fatigué sur lui même Se tenant les genoux. . L'autre sprinta. envoya sa matraque e électrique en avant. La feinte avait fonctionner. Le fluide d'eau de Ryooo surgit de la paume du jeune héros qui d'un pas chassé balaya les jambes du cavalier. La gravité ne le retint pas et ses ailes n'allait pas l'aider. Il s'affala par terre.
La Rue retint son souffle.
Une personne avait fait tomber un Cavalier Noir au sol.

Le Chien Globuleux venait de se relever. Il renifla son maitre qui lui cria un ordre. Que Ryooo estima comme " Tue le". Le guerrier eut l'idée étrange de retirer sa veste et de la jeter de ses forces restante au bout de la rue. L’œil globuleux de droite regarda. Le gauche resta fixer sur sa cible. LE galop était en marche. Ryooo se jeta dans les jambes du chien géant.

La rue ne comprit rien. Le jeune homme avait lancé sa veste sur le coté pour se jeter dans les pâtes du chien ? Il était décidément fou. Pourquoi ?
Une vague d'eau déboucha sur le ventre du Chien le propulsant dnas les airs.

Ryooo avait préparé son attaque en avance. Il ne c'était pas jeté de désespoir. Il c'était glissé sous l'animal pour le projeter en l'air.
Le jet puissant se stoppa immédiatement. Et le chien retomba dans un craquement d'os glapissant sur la route qui explosa de sa chair dure.

Au moins, comme ça Ryooo n'avait plus qu'un adversaire. Un adversaire capable de courir vite. Et donc d'accélérer ses mouvements.
Fichus pouvoirs kanohi .
Ryooo ne pu esquiver le poing massif du guerre rencontrant sa joue droite. Elle y inscrit une égratignure qui saigna légèrement .
Le Cavalier stoppa net son action.

Son bras tremblait.

Ryooo au sol , se releva. La joue avec la ligne du coup porté comme un couteau. Saignant. Une goutte tomba sur le béton de la rue, noir. Et le marqua d'un rouge pourpre.

La couleur.

Ryooo cligna des yeux. Le Cavalier avait repris ses esprit et articula des mots tout en reprenant une position de combat.

Ryooo pencha la tête su le coté. Essuyant sa joue du revers de sa main. Il engagea la suite du combat. Les styles étaient différent. L'art martial de Ryooo était rapide et les coups direct. L'autre était plus tout aussi agile mais basé sur la force réelle de son corps. Ryooo bloqua le bras du Cavalier et d'un coup de genou réussit à le refaire tomber au sol.

La Rue sursauta de surprise et de plaisir. Une nouvelle fois. Le jeune homme brun avait réussit. Ryooo pivota et d'un coup de pied envoya pour de bon son adversaire dans le pays de ses rêves.Il ne l'acheva pas. Ryooo ne ..n'était pas comme ça.

Ryooo courut immédiatement après vers la jeune femme qui avait regardé , elle aussi le combat. Sans comprendre réellement pourquoi un inconnu l'avait aider.

-Thif Enf Kith. Ommotia. Ommotia ! || Qui êtes vous ? pourquoi ? Pourquoi ? ||

Ryooo esquissa un sourire. Son premier sourire depuis son arrivée sur cette très étrange planète. Il avait réussit à sauvé une autochtone. Malgré tout il ne comprenait rien. Et Ryooo n'avait pas vraiment penser à actualiser son transmetteur. Qui lui aurait peut être permit de parler un peu.

-Tenak Tenak ! Tenak !

Tenak ? C'était son..prénom ?

C'est alors que la rue commença à bouger.
Ils se rassemblèrent. Il venaient voir. Constater. Un flux de personne. Plutôt habillé simplement. Ils semblaient terrifiés.
Le jeune femme saisitle bras et essaya d'articuler :

-Part.. Pa-rt.. Vi--vi-vite. Ils--vont..venir.

Ryooo écarquilla ses yeux. Avant de voir une trentaine de " Cavalier Noir". Il fit une chose que la femme ne comprit pas. Pas de suite. Ryooo la prit dans ses bras et la porta.

-S'ils arrivent. Alors je vous laisse pas là.

IL commença à marcher vite et à courir. Pendant que les Ombres , gens, faisait diversion.

*Vanto. Si tu veux me retrouver c'est le bon moment. Je teindrais pas contre ses soldats longtemps tout seul*

Ryooo respira faiblement. Mais restait Fort.
Il pivota dans une ruelle. Et un Chien Globuleux le regarda. Il soupira. Et sentit les doigts frigorifiés de la jeune femme dans son épaule.
Il recula doucement.

Et il entendit un bruit qui le fit sourire.
Le pas d'une armure.
D'une armure de Titan.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Lokankedorara

avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 19

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Dim 22 Avr - 17:06

http://www.youtube.com/watch?v=ub1MGGYLsgI



Ryooo était encerclé , encerclé par un très grand nombre de soldats.
Il était incapable de se battre avec la jeune femme dans ses bras.
Il était en très mauvaise posture , même son élément de l'eau , qui était certes puissant mais le grand nombre d'adversaires était trop important.



Dans un long moment de silence , personnes ne bougeaient , Ryooo était pointé par de multiples armes : des lances , des matraques électriques , des fusils aussi !
Un soldat s'approcha et parla en Atamarien :


-Danu lot agass ! {Rend-nous le fugitif !} Nud do para lot tim za ! {Et tu nous suivra par la même occasion}



Les soldats commencé à se rapprocher dangereusement.
Lorsqu'un bruit résonna dans la sombre ruelle , un bruit mécanique , des pas lourd.
Le sol trembla une dernière fois...



Un large faisceau de lumière éblouissante éclaira toutes la ruelle , les gardes criait de douleurs , leurs yeux n'avait jamais était habituer à la lumière , quand à Ryooo , il arrivé à voir un petit peu.
Une voix grave , enrailler et métallique résonna dans toutes la ruelle.


-Vous ne toucherez pas à mon amis ... ALLEZ VOUS EN !!


Dans cette dernière phrase hurlé par le titan , le sol trembla , de petits cailloux commençaient.
Le sol vibra encore plus fortement , les soldats commençait à voler , Les bras de Vantorahk se mirent droits en face de lui.
Les soldats qui volaient furent projeter contre le mur qui obstruait le fond de la ruelles.
Dans un son d'os cassé et d'hurlement de douleurs , le sol s'arrêta de trembler.
Il y avait quelque soldat encore , choqué parce qu'il venait de se passer , des soldats lourd , ça se voyait à l'imposante armure qu'il portaient.
Vantorahk les fixa , il y avait quatre milices lourdes ...
Il leva ses deux mains , deux sphères de lumière percutèrent les deux gardes les plus éloigné.
Contrairement à Ryooo Vantorahk était beaucoup plus ... Létale ...
Le titan dégaina sa lance , et trancha les deux derniers soldat d'un coup latérale.
Tous c'était dérouler avec vitesse.


Mais le combat n'était pas fini , les soldats qui avait était envoyé contre le mur qui bouché le fond de la ruelle se relevèrent.
Certains n'étaient pas mort à cause du choc , ils étaient près à un nouvelle affrontement.
Vantorahk était en face des survivants et Ryooo accompagné de la fugitive était derrière le titan.
La suite du combat allé débuté.
Awel c'était approché discrètement de Ryooo pour lui reprendre le fusil à pompe.
Le soldat qui semblait être le chef s’exclama devant Vantorahk :


-Vahr nah de lon ! {Pourquoi défend tu ces fugitifs !} Ze vra kin ! {Cela ne te regarde pas !} Abe do vare laz nar!{Mais tu est maintenant toi aussi un ennemi !}


Vantorahk , étrangement , comprenait parfaitement ce qu'il disait , pourquoi ? Il en le savait pas , Rahk lui avait surement caché des choses ...
Le titan parla agressivement a son adversaire :


-Do ... Var kan ... mu dena !! {Tu ... A attaqué ... Mon ami !!} , Abe ... Di fra ...'it nih fina !{Mais ... Le combat ... N'est pas fini !}


Les soldats se mirent à se rués sur le titan , Vantorahk arma alors son canon.
Un coup de feu détonna , une balle éclata dans le groupe de soldat , ce n'était pas fait pour tuer , mais pour immobiliser , le son provoqué par la balle étourdi immédiatement le petit groupe d'ennemis.
Mais une seule ne suffit pas , ils continuèrent de se rapprocher de Vantorahk.
Le canon cracha une rafale longue de 20 seconde sur toutes la zone.
Les multiples explosions sonores secouèrent tout le quartier.
Vantorahk lui même était secoué.
Mais ce n'était pas fini : Le chef avait réussi à se glisser derrière Vantorahk et à présent il visait Ryooo et la fugitive de son pistolet quand soudain ...
Il tomba lourdement à genoux.Un coup de feu avait retenti.D'un coup de fusil il avait était abatu par Awel , son casque à la vitre entièrement noir reflétait un large trou dans le dos du capitaine.
Mais même sur le point de mourir , ce soldat du pays des noirceur qu'est Atara Magna ne voulait pas renoncer , son bras était toujours pointé sur la fugitive.Il tira , mais sa balle fut stoppé. Ryooo n'était pas un héros sans rien ... Il avait créer un bouclier fait d'eau , la balle était en suspension à l'intérieur.
Ryooo mit sa main en face du capitaine et un tourbillon de liquide transparent/bleuté percuta le soldat , qui s'écrasa contre le mur.

Vanto' se dirigea vers Ryooo et la fugitive.
Il se prononça avec désarroi :


-Comment ... A tu fait pour te coltiner autant d'ennemis ? Et pourquoi est tu avec ... Une jeune femme ?


Dernière édition par Vantorahk le Dim 22 Avr - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Jeu 26 Avr - 8:55

[Vanto -> Ironman :3]

http://www.youtube.com/watch?v=XFnSuztzI3I&feature=g-u-u

Ryooo haussa les épaules en riant. Il répondit , taquin ,

-Comment fais-tu pour avoir autant de munitions dans ton armure?

Ryooo savait très bien comment était constitué Vantorakh. Un corps tout à fait parfait. A la pointe de la technologie. Apparemment il comprenait ce que les Atariens disaient.

-Je ne sais pas qui elle est. Mais ils lui voulaient du mal.Je l'ai défendu.

Il la regarda. Et chercha du regard sa veste qu'il avait jeter en diversion. Il la trouva, se dépêcha la ramassa et la passa sur les épaule de la jeune personne.

-Hette ! Hette area mit! Hette area mit dono, dono Atariana Girros.
[Attendez ! Attendez il vont venir [reprise de souffle] Ils vont venir avec plus de soldat encore ]

Vanto pencha la tête. Ryooo vit le poing du titan se refermer. Il n'avait pas compris les mots mais l'idée était passé qu'une menace allait se pointer.

-On part de là, annonça Ryooo. On verra les présentations tout à l'heure. Vanto, tu nous couvres. Je passe devant.

Il s'étira et prit le bras de la jeune femme pour lui montrer qu'il allait falloir courir.

[désolé de courte réponse]

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Lokankedorara

avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 19

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Sam 28 Avr - 0:52

http://www.youtube.com/watch?v=wtGqDsRbs8o&feature=relmfu



Awel était allés chercher les deux prisonniers qu'était Strakk et Cosmos.


-Vous nous suivait vous deux !

-On n'allait pas se barrer , menotter , on ne ferait pas long feu contre ces soldats ...

-Parfait !


Awel sprinta en compagnie des prisonniers pour pouvoir rattraper les vaillants et la jeune femme.
La nuit éternelle couvrait le chemin des héros , mais il était éclairer par la faible lueur des projecteurs de Vantorahk.
Les pas rapides des soldats pouvait s'entendre à plusieurs ruelles de là.
Ryooo se précipiter dans sa course folle vers le vaisseau , le seul lieu sûre connu par les visiteurs.
La jeune Ataranienne suivait Ryooo sans bronché ,elle possédait une confiance inébranlable envers Ryooo , l'antique héros ...
Awel les suivait aux talons, en compagnies des deux prisonniers qu'était Strakk le chevalier blanc et Cosmos l'ataranien.
Vantorahk , il sprinter lui aussi , mais prenait un peu de recul tout en regardant derrière eux , si personne d'hostile ne les suivaient.


Au moment où ils passèrent à côté d'un arc en pierre , des soldat se précipitaient dans leurs ruelle ; Ryooo eu le réflexe de plonger sous l'arc , ce dernier ne laissé passer aucune lueur , Vanto avait désactiver ses projecteurs.
Les soldats passèrent à côté d'eux sans n'avoir rien vu.
Ils était certes réactif et dangereux mais leurs niveau d'intelligence ne semblait pas frôler celui d'un Skakdi acharné et belliqueux ...
Une fois la menace écarter , les fugitifs sortirent de leurs cachette pour continuer leurs course effrénée à travers l'immense cité grise ...


L'immensité des ténèbres qui régnait sur le territoire qu'est Atara Magna désolait Vantorahk ...
Comment un monde avait il put devenir aussi sombre ?
Vantorahk pencha sur l'hypothèse d'une guerre entres ténèbres causant des dégâts au niveau planétaire ; évidemment , l'ombre est un élément à part , tous comme la lumière.
L'un exprime la désolation , l'autre l'espoir ; l'un désigne la noirceur , l'autre la blancheur ; l'un désigne l'incolore , l'autre la couleur ...
Le cataclysme avait surement transformé le monde , l'atmosphère changé avait modifier l'écosystème donnant ce monde gris et sombre.


Les fugitifs se retrouvèrent sur la grande place déserte qu'avait traversé le groupe auparavant avant que Ryooo aille secourir l'Ataranienne.
Aucun danger ne semblait se présenter dans les environs.
Les combattants longèrent les murs , une solution pour être le plus discret possible , malgré son corps imposant et titanesque , Vantorahk faisait de son mieux pour être lui aussi discret , Mais il envisagea cette solution : si ils se font repérer , alors il s'occupera de l'ennemi laissant alors au groupe le temps de s'enfuir.
C'était un solution , mais il valait mieux éviter un affrontement frontale.


Ils se dirigèrent vers la ruelle la plus grande , il y avait quelque passant , des ataraniens ne semblant pas se soucier des fugitifs , excepté le titan , ils ne semblait n'avoir jamais vu de colosse de cette taille.
La clairière n'était qu'à quelques centaines mètres.
Ils sprintèrent.
Au bout de quelque minutes il se retrouvèrent face au monstre d'acier qu'était le vaisseau.
Son fuselage et sa couleur se démarqués bien de ce monde.
Un corps bombé mais aérodynamique et une couleur blanche éclatante.
Ils rentrèrent dans la machine , Awel s'occupa de fermer "l'entrée".


Vantorahk s'affala sur son siège de pilote , Awel s'allongea sur une banquette collé à la cloison du vaisseau.
Quand à Strakk et Cosmos , ils devaient se contentés de s’assoir à même le sol.
L'ataranienne et Ryooo s’assaillirent sur deux sièges respectifs en face de Vanto.


Le titan engagea la conversation en questionnant Ryooo :


-Tu a des information sur ... Elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Ven 4 Mai - 21:22

http://www.youtube.com/watch?v=6rGQE84OsOQ&feature=relmfu

Ryooo passa la main dans son cou.

-Comment dire...

Il regarda la jeune femme dans les yeux. Puis se tourna vers Vanto.

-Je ne lui ai pas vraiment parler. J'ignore pratiquement tout. J'ai juste compris qu'on voulait lui faire du mal.

Il se tourna vers elle et demanda à Vanto de lui passer de quoi comprendre ce qu'elle disait. La fine oreillette mise sur son lobe, Ryooo pouvait maintenant parler un petit peu avec elle.
Ils apprirent qu'elle s’appelait Noméa. Qu'elle avait 24 années Atariennes. Lorsque Ryooo lui demanda pourquoi ils voulaient l'attraper elle raconta qu'elle n'en savait rien. Mais Ryooo sentait qu'elle le savait très bien. Mais qu'elle avait peur. Aussi, il n'insista pas. Visiblement, le régime en place était une sorte de monarchie aux allures de Dictatures. Elle prononça plusieur fois le nom Ariale dans son explication ambigüe. Ryoooo connaissait Ariale et cela ne l'étonnait pas qu'il soit d'Atara. La planète devait être un fantastique terrain de jeu pour une divinité comme lui. Capable de maitrisé de sacrés pouvoirs. Malgré tout, Ryooo ne voyait pas Ariale capturée une jeune fille en pleine rue en envoyant des soldats la tabasser. Quoiqu'il en soit . Elle expliqua dans un soupir, qu'elle n'avait pas peur. Et qu'elle leurs devait la vie et quelle ferait ce qu'ils voudraient.

Le jeune homme rit doucement en souriant vers la jeune femme. Elle paraissait grise et terne face à la blancheur et aux couleurs du vaisseau. Il repensa à Aislinn. Se demandant ou elle pouvait être. Il refit un sourire à Noméa. Qui fixait Awel et Vantorakh. Elle semblait apprécié la corpulence épique de l'armure corporelle de Vantorakh.

Le vaisseau eut un sursaut. l’œil de Ryooo croisa celui d'Awel, puis celui de Vantorakh. Le jeune homme se leva tout doucement. Sous le regard inquiet de la jeune femme. Ryooo posa sa main contre son bras tout faible et le serra doucement. Pour lui assurer que tout se passerait bien. Ryooo eut l'idée de saisir un ruban de couleur verte clair et de l'accrocher au poignet faible de la jeune femme. Le vaisseau eut un second sursaut. Vanto passa aux commandes. Sans doute confiant en Ryooo.


Qu'il ai confiance en moi ou non, ohéohé.. j'allais devoir m'en sortir de toute façon. En passant dans le couloir je vis d'un coté Strakk et de l'autre le cyborg. Strakk me cria en passant que l'eau n'allait pas arrêter des missiles.
Je n'eut pas envie de répondre, mais il avait raison.
L'idée des missiles me semblait un peu trop élaboré. M'enfin au vue de leurs armes , peut être. J'ouvris une écoutille de sortie de secours, un peu improbable je dois dire. Juste pour observé de mes propres yeux.
Mmmm. Awel avait fait décoller le vaisseau depuis quoi... Moins de dix minutes ? En 10 mn ils avaient rameutés un grands nombres d'armements. Trop. Sa sentait la puissance magique à plein nez. Ce genre de pouvoir de duplication. Capable de copier les capacités et les formes.
J'avais bien fait de sortir. Si le type copiait mes pouvoirs ça serait moins destructeur que l'arsenal massif de Vanto.
Bon visiblement seuls des espèces de mécha noir étaient semblables. Les pilotes n'avait pas les mêmes têtes. Ils avaient tirer deux chaines transversales pour attraper le vaisseau. En somme, grâce à la gravité du vaisseau à l’intérieur on avait rien ressenti. Mais le vaisseau penchait légèrement vers le sol.

Qui a dit que les boule d'eau ne servait qu'à frapper l'adversaire? En créant une sphère tout autour de moi, je me jetais du vaisseau vers le sol. Comme je m'y attendais. Un petit freluquet tira à plusieures reprise avec son arme à feu . Tactactac tac. La sphé bloqua les balles sans soucis. Je la dénouais pour m'en servir comme d'un câble afin d’agripper la chaine et dans un balancement pieds joints en avant j'envoyais le freluquet dans l'herbe roulé boulé. Des Chien Globuleux surgirent. Des Soldats. Je vis du coin de l'oeil un type habillé avec un chapeau noir et un liserai violet. Un grand manteau noir et un col haut. Sans doute le Chef duplicateur. Ma cible entre autre. D'ailleurs les Soldats ne me tiraient même plus dessus. Je n'avias plus l'oreilette de vantho et le type s'écria d'une phrase que je compris en " Laisser le moi".

Bah oui. Normal. Un type en chemise qui esquive des tirs d'armes et qui courts avec de l'eau autour de lui, normal. C'est forcément un adversaire de taille à un magicien ou autre guerrier bizarroïde de la galaxie.

~

Chronos regarda Strakk.

-Ce ne sont pas des missiles. On est tracté en arrière.

Strakk regarda Chronos.

-Je m'en ferais plus pour les type qui nous attaque si tu veux mon avis. Surtout que la Fille est mignonne. Ryooo est un romantique.

Chronos regarda Strakk.

-Romantique ? Ah. Je le voyais plus comme pauvre type perdu.

Strakk regarda Chronos.

-Tu as encore bien à apprendre . Mon apprenti.

~~

Je me demandais si ça allait encore durer. Il n'y avait plus de soldat. Juste le type. Droit comme un piquet me fixant. Alors qu'il était sur le genoux de son mecha, mecha agenouillé une jambe en avant sur laquelle il se dressait.
Bon, il était tout seul. Deux chaines était tirées d'un engin au sol au vaisseau. Mais maintenant plus de soldats, ils étaient tous partis.

Il lança un sourire taquin. Et me fit un clin d’œil amusé.
Je ne sais pas pourquoi. Mais je n'avais pas envie de taper cet personne . non je n'en avais pas envie.

Esquisse d'un sourire. Cet idiot avait cru m'avoir avec son pouvoir stupide de télépathie. Ma barrière mentale explosa son charme intuitif.
Il vira au rouge en découvrant une série de petite papillons qui voletait sous une scène indescriptiblement sensuelle...d'un petit lapin multicolore avec un chapeau noir et un liserai violet.
La très troublante vision de cette créature de rêve fit reculer d'un pied le type sur le genou de son robot.Comment avait-on osé déjoué son pouvoir machiavéliquement appris à maintes reprise de grimoires ancestraux..

J'en profitais d'un grand coup de pied pour l'envoyer balader d’herbe grisonnante. Le coup de talon dut lui faire mal et le réveiller en même temps. Tant mieux. Me voici à sa place sur le genou du mecha. D'un bond je détachais de mes paumes deux lames d'eau , tranchantes et puissantes d'un jet évolutif contre les chaines. Elles se brisèrent. Vanto devait voir toute la scène ses ses écrans à présent.

Je roulais en boule au sol. Et me relevais face au vaisseau en faisant coucou.
L'autre type courait vers moi dans mon dos en rugissant.
D'un pas de coté, j'esquivais son coup et laissant trainer ma jambe je lui fit un croche pied. Il s’étala par terre dans un balbutiement d'idées confuses.
Je restais toujours sur mes gardes. Ce genre de types étaient bêta mais dans doute puissant.

Il me renvoya une image télépathique. Au début c'était juste un chien globuleux qui me mordait. Et après. L'image devint celle de Noméa se battant contre un soldat. Puis un autre. Elle était plus qu'agile. elle était surdouée du combat.
Je penchais ma tête vers le type. Son visage était déconfit.
Serait-ce possible que ces images soient vraies ? Elle semblait plus jeune que maintenant. Et elle était incroyablement ..habillée de façon combattante.
Cependant. L'oeil du type avait virer au rouge.

Mmm. Pas mal imaginer.
J'envoyais une flaque d'eau gelée sur lui. Splash.
Il sursauta totalement abasourdi. Il s'attendait à un coup de poing je pense.
L'image dans ma tête partie en fumée. Et le type se releva , d'un seul coup plus à l'aise.

Il arqua ses hanches et balança son poing. vers sa ceinture pour déployer une grande lance dorée.

Une lance?

Le vaisseau fit une embardé. Soudainement entouré d'éclairs.
Le type à la lance éclata de rire pointa la lance vers le ciel. Déchainant cette espèce de foudre en furie.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Lokankedorara

avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 19

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Lun 7 Mai - 14:51

http://www.youtube.com/watch?v=125JMWvn6TY&feature=relmfu


Vantorahk avait les yeux rivé sur les écrans de contrôle extérieur.
Ryooo commencer à ce battre contre le mage noir.
Mais le vaisseau de Vantorahk partit à la dérive entraînent des secousses , Ryooo et le mage furent déstabiliser.
Vantorahk tourna son siège et regarda Awel.


-Vas y , Moi je reste au commande...
Il tourna la tête vers Noméa , derrière son casque inexpressif un sourire de compassion et attendri s'afficha.
-... Et je reste aussi avec Noméa ...

-Bien , j'y vais tout de suite !


Awel se leva de son siège et se dirigea vers son équipement qui gisait au sol.
Il accrocha son dispositif de communication et sa mitrailleuse à son avant bras gauche , il prit aussi son fusil à pompe , et l'accrocha dans son dos.
Il courra vers le trou qui permettait de sortir par le toit , là où était passé Ryooo.
Il croisa sur le chemin Chronos (Ou Cosmos) et Strakk c'est deux là était assis en tête à tête sur deux banquette.
Strakk regarda Awel passé , il afficha un regard noir , Awel lui renvoya le même.


Le tonnerre entouré le champ de bataille aérien.
Ryooo utiliser son élément de l'eau pour empêcher le mage d'accoster le vaisseau korinaxien , le laissant sur la passerelle du vaisseau noir.
Awel sortit près de des pieds de Ryooo.
Il se releva et regarda le héros.


-Vantorahk m'a demandé de t'aider , il est resté aux commandes avec Noméa.


Le mage s'avançait avec dangerosité , il marchait sur la chaîne qui relié son vaisseau et celui de Korinax.
Awel pointa le mage de sa mitrailleuse , une rafale percuta la chaîne.


-Je ne t'ai pas raté , mais la prochaine fois je te viserai !

-Dom ra tohy kunka , jori ! {Je vais te faire mordre la poussière , vaurien !}

-C'est ça !


Awel dégaina son fusil à pompe. Il pointa le mage mais un coup de tonnerre percuta le vaisseau , Awel glissa sur la paroi , mais s'accrocha à un rebord , il était suspendu au dessus du vide.
Ryooo lança une sphère d'eau qui percuta le mage de plein fouet le faisant valser en l'air.
Ce dernier percuta la carrosserie de son vaisseau , il glissa pour ra-terrir sur la plate-forme.


http://www.youtube.com/watch?v=WBHQ2lYEhNk&feature=relmfu



-Ha !! Si je tombe , je sent que la chute sera longue ...

-Ne t'inquiète pas ! s'écria Ryooo.


De l'eau entoura le soldat.
Le liquide glissa sur le long de la carrosserie et le faisant arriver à côté de Ryooo.


-Merci , j'ai une dette envers toi !


Le fusil à pompe d'Awel était tombé , il n'avait plus que sa mitrailleuse et son dispositif de communication.
Il pointa le vaisseau du mage , un laser verrouilla la machine.

-[LE MISSILE A DÉCOLLÉ , LA CIBLE SERA ATTEINTE DANS 10 MINUTES , VEUILLEZ VOUS RETIREZ DU CHAMP D'ACTION]

-Euh ... Il nous reste que dix minutes pour nous débarrasser de ce mage ...
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Lun 7 Mai - 22:39

( la prochaine fois ne joue pas mon perso s'il teplait Un petit peu je veux bien. Mais pas comme ça. Wink Merci de ta compréhension)

http://www.youtube.com/watch?v=0g9poWKKpbU&feature=g-u-u

La vie était cet espoir incertain que des personnes possédaient. Qu'étaient-t-elle dans ce monde tout gris? Pourquoi vivaient-t-elle? La goutte d'eau magique les faisaient vivre. De l'eau, de l'amour, de l'espoir. Tout le monde avait de l'espoir. Même ce mage qui se dressait contre eux.
Que pouvait-il ressentir. Devant tant de violence de la part d'inconnus. Ryooo lança un regard au vaisseau. Noméa devait être triste. C'était pour cela qu'elle venait de mettre la main sur son cœur. En serrant le morceau de tissu dans sa main.

Awel pensait regler la situation avec une mitrailleuse. Ryooo lui n'avait plus d'arme sur lui. Il ne comptait plus en avoir. Et ne s'en servirait que par procuration. Il avait toujours son épée. Cachée quelque part.

Il ferma son point. Regardant le jeune soldat dans les yeux. Il créa une sphère d'eau autour de ses mains l'obligeant à lâcher ses armes. Et écrasa sous la pression d'eau de la bulle les armes. Il se tourna vers le mage.
Ferma son poing contre sa paume en basculant son torse en avant rapidement. Avant de sprinter d'une course vers l'homme tout de noir et de violet.
L'autre pointa sa lance. Avec un cri à se décrocher les tympans pour ne pas entendre sa mâchoire claquer.

Pas de coté. Uppercut. Salive.

Ryooo le rattrape avant qu'il ne tombe par terre.

- Tu le menottes et tu le ramène au vaisseau. Je m'occupe du "missile".

Il filait droit , le fameux engin destructeur. Ryooo décolla du sol d'un geyser d'eau sous ses pieds. Il virevolta. Englobant l'arme massive dans son eau. Il l'entortilla la comprimant. Et Il la percuta. Le choc fit exploser le missile. L'eau explosa. Et ryoooo piqua en flèche par terre avec les débris.

Pour l'une des première fois. Il pleuvait sur Atara.
Une atarienne curieuse s'approcha du cratère. L'eau glissait sur leurs visages, illuminés d'une lueur de découverte.

Il éclairait le cœur de chacun. Une petite goutte. Un petit soleil. Un sourire. Ryooo se releva en titubant. Il n’avait plus de chemise et était en pantalon déchiré et boxer dans le cratère. Il passa sa main dans ses cheveux.

Au final ça c'était bien terminé. Mais il allait devoir dormir. Il c'était un peu déshydraté.

Il poussa un soupir et retomba dans la terre boueuse du cratère. Un sourire sur le visage.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Ariale

avatar

Messages : 370
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 22

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Lun 7 Mai - 23:39

http://www.youtube.com/watch?v=4frjomNvk28

On entendais un bruit de pas mécanique de loin, cela faisais tremblée les pierre sur le sol, comme des mini tremblement de terre a répétition.
cette sensation de peur ce faisais sentir.

on pouvais voire au loin une grande silhouette noire border d'or, l'on pouvais entendre des murmures du géant mais aussi quelque choses que personne n'aurais pansser qui donne un peu de tendresse a cette silhouette, une petit voie avec un un petit rire de jeune fille.

Ariale s’arrêta au bord du cratère et dit l'aire surprit:

-Ryooo !? toi?! ici?! dans ce monde ? mais ...

C'etais a n'y rien comprendre pour lui qui ne l'avais pas vue depuis trop longtemps et dans une autre planète.

Il leva sa main et créa une grande lance noire et quant il alla la lancer sur ryooo,

-STOP!!!!!!!

dit Eureka, la petite fille qui étais sur sont épaule.

- tu a fais trop de mâle a trop de monde, sa va pas continuer !!

Ariale ne fit plus un geste et fit dissiper en poussière la lance. et fit un gros soufflement en relâchant ses épaules.

-et arrêt de souffler arialounet ! eu bonjour moi ses Eureka hihi et sa ses mon dieux Ariale ravie de faire votre connaissance

dit elle avec un petit sourire

-Vous, vous n’êtes pas du quoin non ?

et Ariale les bras qui pende comme un gamin déprimée, en la regardent.

_____________________________


musique super triste mais ses mon manga préférer ^^ XD
Revenir en haut Aller en bas
http://bionicle-destin.forumactif.org/forum.htm
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Mar 8 Mai - 11:58

http://www.youtube.com/watch?v=PHwOwwbdiac

Ryooo était évanouie depuis quelques minutes. Et le temps que ses amis agissent, Ariale le titan était arrivé. Accompagné d'une petite fille mignonne et attachante. Ryooo restait encore dans un souffle de rêve comateux quand la petite lui parla. Il frotta sa tempe en s'asseyant. La gamine c'était avancer pour lui souhaiter une sorte de bienvenue. Ariale semblait gêner.

Ryooo se mit à genou, pour être à la hauteur de la petite, et sourit à ses phrases sur " Arialounet". Le jeune homme trouvait cela mignon.

-Non, Je ne suis pas d'ici. Je viens de Spherus Magna. Je m'appelle Ryooo. Ryooo J.mac Oln. Je suis ...

Il réfléchit un instant .

-J'ai été celui que l'on appelait le Justicier suprême. J'ai été un ancien Héros d'un temps révolu. Il y a peu, alors que je travaillais paisiblement dans ma nouvelle vie. Un attentat, une grosse bagarre eut lieu. Deux personnes ont voulut faire du mal à d'autres. Elles nous ont dit avoir été commandités d'Atara-magna. Un ami, Vantorakh. Que Ariale connais je pense, et moi même sommes venus ici. Mais ici tout est très sombre. Et j'ai assisté à une scène de violence envers une personne, une jeune femme appelé Noméa. Je l'ai défendu contre ..ce que j'ai appeler des soldats ,et des chiens aux yeux globuleux. Puis d'autres soldats sont arrivé en masse avec des engins. Comme celui là.

Il désigna du doigt et de son regard, le reste d'un mecha du Mage.

-Un mage, une personne contrôlant les esprit faibles et aux pouvoirs magiques est venu ici, et à voulu arrêter mes amis qui protégeait Noméa. Il sont dans le vaisseau qui est en train de se poser. Plus loin je pense. L'un de mes amis se nomme Awel. Et il a fait deux trois bêtises dans la précipitation. Un missile allait frapper ici. Et aurait pu détruire les habitants. J'ai créer une atmosphère autour du missile aspirant son énergie et la relachant contre lui. Il a explosé. je suis tombé. ça a fait un cratère et il a plut.

Ryooo se releva doucement. Puis il demanda.

-Je ne sais pas si Vanto et Awel avec Noméa vont venir, je pense que si. Vous pouvez me racontez comment vous vous êtes rencontrez. Vous deux?
Indiqua le jeune homme à la jeune Eureka et à Ariale.

-Content de te voir en forme Ariale. conclue Ryooo.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Ariale

avatar

Messages : 370
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 22

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Mar 8 Mai - 12:23

http://www.youtube.com/watch?v=ASj81daun5Q

Ariale regardais de au ryooo qui étais presque sens énergies il regarda au loin et vit des personne blesser et d'autre ... morte.

-Ryooo a été mon ami autre foi mais ma destinée et la sienne sont opposé, je ne peu m'allié avec une vermine pareille qui ne veut que le bien dans tous les monde alors qu'il est obliger a avoir un mal dans chaque monde et j'ai endosser cette responsabilité.

Dit Ariale a Eureka. puis leva la tête et pris une grande respiration.

- mais ces temps si je ne sais plus grand choses de l'équilibre des force entre le mal et le bien.
J'ai été mis a l'exile et je me suis retrouver dans la vielle cité, j'ai voulut comprendre en reconstruisent cette citée j'aurais peut êtres des indices de pourquoi et comment je suis arrivée la, mais rien. en sortent de la ville j'ai rencontrer ce petit morceau de viande et...

-Est !! je suis un petit fille moi et je sais contrôler des super pouvoir magique nanananana!

Ariale étais silencieux tout d'un coup, il voyais cette petite fille qui n'avais pas peur de lui alors qu'il avais pour habitude de donne la peur et le chaos dans le monde, puis il continua a parler:

Et! elle ma racontée que j'ai été leur dieux ici aussi, mais que je suis parti et que sont peuple en a beaucoup souffair. j'ai donc un choses a réglé avec cette petite fille qui a perdu ses parent a cause de moi ... car je n’étais plus la. Mais je n'est plus de souvenir de cette époque pourtant mes souvenir son bon je n'est pas de trou de mémoire ... je ne comprend donc pas ...

Eureka ce retourna vair ariale et lui dit:
hihi maintenant ses toi moi nouveau papa !! hihihi

Ariale s’effondra parterre sur le dos comme si il avais été sonné.

-Oups, j'aurais pas du dire sa ? hihi
tien regarde ryooo je de super pouvoir magique hihi je peu soigner tes blessure

Elle mis la main sur le taurce de ryooo et une petit lumière blanc bleutée apparu entre sa mains et le coeur de ryooo.

-sa va allée même si ta pas un ami d'arialounet tu a l'aire gentille hihi et merci d'avoir protégé mon ami Noméa sa fais longtemps que je l'avais pas vue hihi ces elle qui ma élever quant je n’avais plus de parent.


_____________________________


musique super triste mais ses mon manga préférer ^^ XD
Revenir en haut Aller en bas
http://bionicle-destin.forumactif.org/forum.htm
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Mar 8 Mai - 13:36

Ryooo émit un sourire en repoussant gentiment la main de la petite fille de son torse.

-Merci. N'utilise pas trop tes pouvoirs sur moi, je t'en pris. ça va aller pour moi.
Tu dis connaitre Noméa? Qu'elle t'a élevée ?

Ryooo réfléchit un court instant. Noméa était jeune aussi. Vu l'âge de la petite. Elle ne c'était pas quitté il y a longtemps. Cela expliquerait aussi pourquoi Noméa semblait inquiète. Elle avait peut être peur que Ariale fasse du mal à Eureka. Ryooo sourit.

-Petite Fille ? Tu ne t'es pas présentée. Qui es tu ? Concernant La grosse boite de conserve qu'est ton Ariale. Ne t'en fait pas. Je l'aime bien au fond moi aussi.

Pendant qu'ils discutaient. La pluie cessa. Un vaisseau blanc ouvrit ses portes. Noméa en sortit en courant. Sans doute Vantorakh arriverait très bientôt.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Ariale

avatar

Messages : 370
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 22

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Mar 8 Mai - 14:14

http://www.youtube.com/watch?v=BSLPH9d-jsI&feature=endscreen&NR=1

Noméa courut prêt de Eureka la pris dans ses bras

-j'ai cru qu'il t’étais arrivée malheur eureka, ne me fais plus jamais sa ta compris ?
-Oui t'inquiet pas Noméa j'ai retrouvée Ariale, tu voie qu'il est revenu nous donner de l'espoir, hihihi

Ariale ce leva avec la main sur la tête, oui le choque a été trop violant.

Noméa complètement pétrifiée de revoir Ariale, comme si elle avais vue un fantôme. Elle couru devant ariale et lui donna des coup de poins sur la jambe tout en pleurent et crient

- ta vue ce que tu nous a fait !! tu nous a laisser seul beaucoup trop longtemps !! eureka a perdu ses parent. Ils étaient si gentille pourtant!

Eureka se retourné vert ryooo et lui dit:

- je suis eureka mon nom n'a plus de sens donc je l'est laisser tombée hihi. ses super que toi et mon arialounet vous vous connaissez, tu est un dieux toi aussi ? hihi

Ariale regarda Ryooo et remarqua qu'il n'avais plus de lunette et qu'il s'étais trouver un pouvoir pour magnée et crée de l'eau

-haha ses bon ryooo tu est devenu un petit guerrier de l'eau hahahaha, quoi que vous humain ses essentielle l'eau non ?
Sa te dit un petit combat je veux voire si tu est capable de me toucher comme même XD fais attention je pourrais bien de surestimé

dit ariale a ryooo en lui donnent a coup sur l’épaule qui le fit s’allonger dans la boue

-désoler ryooo je ne contrôle pas ma force hahahah, et je te promet de ne pas utiliser ma magie pour ne pas contrôler la destinée de se combat hahaha.

mais fesont le soi plus tard soi plus loin

Ariale ce mis devant eureka et lui dit:

-ses bon Eureka sa va aller tu a retrouver une personne qui pourrais t'élever encore ?

-non!!!!!! je tes retrouver Ariale je te garde tu est a moi !!!

puis Eureka monta sur l’épaule d'Ariale

-bon ... alors ne tombe pas.



_____________________________


musique super triste mais ses mon manga préférer ^^ XD
Revenir en haut Aller en bas
http://bionicle-destin.forumactif.org/forum.htm
Lokankedorara

avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 19

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Mar 8 Mai - 15:33

[HS] Vous avez bien RP sans moi >< ! Tant pis me revoilà dans la course !
[HS2] Désoler Ryooo d'avoir utiliser (un peu) ton perso' ^^' ...

http://www.youtube.com/watch?v=UW7EnixZVNI



Le sol vibra , les pas lourds de Vantorahk se faisait entendre.

-Vous avez dit un combat ?

Le titan analysa le Dieu.
Dieu ? Vantorahk n'était pas un dieu lui mais il avait un peuple qui l'aimait ,un peuple qu'il protégeait.
Il eu un regard interrogatif , il avait aperçut la petite fille sur l'épaule du titan noir et dorée.
Une petite fille ? Que pouvait elle bien faire auprès d'un monstre comme lui ?
Vantorahk tourna la tête vers Noméa , elle n'avait rien et semblait heureuse.
Puis ce fut au tour de Ryooo.
Lui , était un peu amoché ,et incroyablement fatigué.
Vantorahk tendit la main vers Ryooo , une brume dorée se répandit sur le corps du héros antique.
L'élément de vie que possédait Vantorahk revigora le jeune guerrier.


Awel arriva un peu après , il était gêné d'avoir causé autant de ravage avec son missile ... Ryooo aurait put subir plus que des égratignure ...
Derrière lui Cosmos et Strakk, les deux était énervé , il lancé des regards noirs à Awel , leur geôlier depuis le début de leurs aventures sur Atara-Magna.
Le ciel ce dégagea un soleil alors encore inconnue se dévoila , sa douce chaleur réchauffa le groupe.


Vantorahk s’avança , il dévisagea Ariale.
Vanto posa une question au titan noir :

-Que fait tu ici ? Encore un monde à réduire en pièce ?
Revenir en haut Aller en bas
Ariale

avatar

Messages : 370
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 22

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Mar 8 Mai - 15:47

Ariale un peu déboussoler de voire temps de personne d'un coup dit a Vantorahk:

-Eu... je me suis mis a l'exile et je suis revenu dans une vielle cité la bas, et il parret que ses une planète ou j’étais leur dieux je n'en sais pas plus... Et non je ne suis pas la pour détruire ce monde, j'ai fais une promesse a cette petite et je me suis fais une autre promesse, alors ses pas un titan de second zone qui va y changer quoi que se soit hahahaha

la petit fille ce leva sur l'épaule d'ariale et dit:

-Bonjour moi ses Eureka hihi et ses mon Ariale ses pas le tien alors pas touche !! hihi. Est pourquoi moi j'ai pas le droit se soigner le bonhomme moi ? Il a pas voulut que j'utilise mes super pouwoirs sur lui !!

Ariale soupira ...

eureka dit a ariale: ET!! on souffle pas !! hihi

dit elle avec un visage de petit ange "hihihi"

_____________________________


musique super triste mais ses mon manga préférer ^^ XD
Revenir en haut Aller en bas
http://bionicle-destin.forumactif.org/forum.htm
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Mar 8 Mai - 17:55

Ryooo était toujours torse nu avec tout ça. Même si un soleil commençait à percer. Il sourit à la réaction de la jeune fille et lui fit signe de venir le voir. Elle bondit avec agilité de l'épaule au sol. Ryooo s'assit un peu plus loin en assurant à Noméa du regard qu'il ne lui ferait pas de mal, et Noméa le savait.

-Ce n'est pas pour cela Eurêka. J'aurais pu avoir une drôle de réaction à ton pouvoir. Tu es une petite fille que je trouve courageuse. Vraiment. Si Ariale ne m'a pas fait de mal, c'estgrâce à ton amour.

Ryooo caressa d'un doigt le nez de la petit et se releva.

-Protège ton Ariale. Ne le laisse jamais. chuchota-t-il.

Une fois qu'il eut parler ainsi à la petite Eureka. Ryooo décida simplement de laisser les choses se passer. Vantorakh et Ariale semblaient légèrement tenu. Surtout Vanto'.

-Boooon déclara le jeune homme dans un rire. Vous avez peut être des armures , et tout mais moi j'ai rien là. Je vais m'habiller un peu. Et pour un combat... Je pense que ce n'est pas le moment.

Noméa en profita pour le suivre. En chemin , elle lui raconta rapidement que Awel avait ramener le mage, et que ce dernier était encore sous le choc du coup de poing. Ryooo en fut un peu surprit. Il remercia Noméa de sa courtoisie et alla s'habiller. Il remit une chemise propre et blanche , un pantalon gris léger, une ceinture et prit une veste légère . Il passa devant le mage qui venait de se réveiller en massant son corps un peu partout . Ryooo rit en s'excusant . A son regard, Ryooo comprit que le mage était reconnaissant. Que Ryooo l'ai épargné.

Habillé , Ryooo préféra faire des grimaces à Eureka que de se battre avec Ariale. Puis, il attendis que l'un des deux Titans se décide à prendre une décision. Comme par exemple. Aller vers un village..

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Ariale

avatar

Messages : 370
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 22

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Mar 8 Mai - 18:47

Ariale regarda Ryooo droit dans les yeux avec un aire de menace, mais Eureka samusais a passer sa mains dans le masque d'ariale en passer par les orifice des yeux car les yeux ne sont que des aura donc ariale ne voyais plus rien.

E -hihihi ses marrant sa, ta la tête vite, tu a que ton masque qui fais ta tête, hihihi

"Arialnounet na pas de cervelle."Cria t'elle avec un rire de petite fille.

A -haa, ne fais plus jamais sa, sa me fais des chatouille mais je voi plus rien après.

dit Ariale en ce frottant les orifice des yeux.

A -Bon ce n'est pas tout sa mais je doit aller a ton village eureka. Alors ou est il déjà ?
E -Il est tout droit hihi!
A -On ce reverra ryooo et les autre je vous en fais la promesse!

Et le colosse noire repris sont chemin avec sur lui une petit fille au cheveux rose un manteau rouge et un visage a en faire sourire plus d'un.

E- A la prochaine ryooonè !! hihihi
A- Rit au lait ouai hahahahaha

_____________________________


musique super triste mais ses mon manga préférer ^^ XD
Revenir en haut Aller en bas
http://bionicle-destin.forumactif.org/forum.htm
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Mer 9 Mai - 21:19

http://www.youtube.com/watch?v=FTmOfg3NXZ8&feature=related

Qu'était-ce donc que la vie. Un pouvoir doré flottant dans les paumes de Vantorakh le titan ? Une âme ôtée par la lance du Dieu Ariale ? Qu'était la vie pour ces habitants de cette planète si sombre.
Ryooo fit un signe de tête à ses amis et continua de marcher derrière Ariale le suivant à pas simple et relaxés. Il fut surpris de voir Noméa toujours prêt de lui. Elle paraissait totalement confiante et heureuse maintenant qu'elle avait retrouvé Eurêka. Les pas lourds des deux gros bonhommes de métal était contrasté par la semelle de la botte de Ryooo, qui ne faisait par comparaison aucun bruit.

Ryooo fit une bulle d'eau qu'il envoya chatouiller la joue de la petite fille.
Il pensait tout calmement. Il pensait à Aislinn. Elle devait.. Il sourit. Il espérait du moins. Devenir papa ne lui déplaisait pas. Il voyait d'ailleurs que le regard d'Ariale , souvent brut et dur, était apaisé par les nombreux rires de la jeune enfant.

Ryooo tourna son regard vers Noméa. Avec le soleil, on pouvait distinguer un visage arrondi. Au nez fin. Avec des petites pommettes.Ses cheveux devenaient plus bruns que gris. Mais gardaient au pointe un dégradé cendré. Ryooo entendit alors une vocifération. C'était Strakk qui criait à Awel d'arrêter.
Amusée, le jeune homme fit signe à Noméa de ne pas s’inquiéter et attendit les prisonniers et Awel qui les tenait presque en laisse.

-Je lui répète qu'aller dans ce village est une mauvaise idée ! Il me dit que non. Je lui dit que si !

Ryooo fronça légèrement les sourcils.

-Pourquoi est-ce une mauvaise idée ?

-Parcequ'on a une enfant avec nous ! Bon sang ! La jeune femme qui t'accompagne ne doit pas le savoir non plus. Mais la dernière fois, c'était une boucherie ce truc.

Ryooo refit un mouvement de sourcils.

-Comment-ça ?

-Si je le dis je suis grillé.

-Drôle d'expression pour un maitre de glace.

-Hmmm. Chronos. Il viens de là bas. Un attentat à détruit quelques maisons.

Ryooo lança un regard à Vanto et et Ariale. Ils avaient entendue. Eureka dormait.
Qu'allaient-ils faire ?

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Ariale

avatar

Messages : 370
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 22

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Mer 9 Mai - 21:52

http://www.youtube.com/watch?v=LFZ6NFKXE-M&feature=related

Ariale tourna la tête vert Ryooo en le fixant droit dans les yeux, Ryooo fut surprit et vit dans le regard d'ariale une profonde colère.
Ariale leva la tête, Pourquoi cette terre a été remplie de colère et de mort. Il regarda Eureka comme un petit ange qui dormais, puis ce tourna vair Ryooo et lui dit:

-Prend soin de ma petit eureka ! j'ai une promesse à tenir pour Eureka, je vais ... (eureka commençais a ce réveiller) ... sécuriser le village.

Il pris Eureka dans ses main la regarda dans les yeux puis la posa par terre prêt de Ryooo.

-Eureka, prend soin d'eux, ne les fais pas trop souffrir pendant que je ne serais pas la, je reviens vite.

Il commença a courir puis comme un lion a quatre patte, des étincelle ce répandit de par tout sur sont corps de métal et on pouvais entendre sa furie et sa détermination a ne plus faire de mal a Eureka
d'un bon il sauta en l'aire et créa un portail, puis disparu dans ce portail qui ce referma directement âpres sont passage.

-Non !!!!!!!!!!!, ne me laisse pas encore Ariale !!!!, j'ai besoin de toi !!!!

Criais eureka avec la main devant elle pour retenir ariale mais cela étais trop tard il étais parti, eureka se mis a genou et pleura de tout sont âme en crient "reviens reviensreviens!!!"

puis au loin une gros explosion eu lieu dernière les montagne on pouvais voir un acharnement et une violence qui glaça tout le monde sur place.

http://www.youtube.com/watch?v=4rT1Uu2xq3g&feature=relmfu

Eureka sécha sons larme en regardent les explosion. Ses beau dit elle, ses mon ariale qui fais tout ça ?

On pouvais entendre le cri d'ariale ce déchaînée sur des ennemie plutôt nombreux
Ryooo regardais la montagne juste devant avec les explosion de toute les couleur derrière, puis un peu après une gros colonne de lumière violette apparu et le silence régna, une telle lumière ne pouvais que illuminée les coeurs, mais pourtant Ryooo n’étais pas rassurée .

Que sa passait il derrière cette grande montagne et d'ou venais cette lumière ?

Des anneaux ce formaient autour de la colonne de lumière, le vent s'était arrêter, la nuit étais tombée, le chaos régnais en maître, mais cette lumière violette avec ses sept anneaux autour ne signifiais rien de bon.

_____________________________


musique super triste mais ses mon manga préférer ^^ XD
Revenir en haut Aller en bas
http://bionicle-destin.forumactif.org/forum.htm
Lokankedorara

avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 19

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Mer 9 Mai - 22:01

HS: T'est pas drôle Ariale >< Tu m'oblige à recommencer le texte que j'allait posté , bon faut que je l'écrive moi ...

http://www.youtube.com/watch?v=mSBaX6YpFn4&feature=related


Le corps du titan était brûlant ;une haine ,une hargne ,de l'agressivité l'habité.
Il devait faire payer , le sens de la justice et de l'honneur de Vantorahk était ses plus importantes valeur , avant celles des matorans : l'union , le devoir et la destinée ...

La lumière illuminé le corps blanchâtre de Vantorahk , dans un souffle court et distinct Vantorahk se parla , ou plus précisément parla à son ordinateur d'armure.

-Module : Jet de combat "Horizon".

[Module Jet de combat "Horizon" envoyé]


Deux paires d'ailes fendirent les cieux , le mur du son avait était dépasser provocant deux puissant bang , l'engin fonça sur vantorahk mais s'arrêta juste à temps , et s'installa sur le système intégré de Vantorahk , une petite passerelle sur son dos faite pour être adapté à tous type de modules -Malgré le fait que tous les modules qu'utilise Vanto' sont fait exclusivement pour le titan-

-On va le rejoindre , si vous ne me suivez pas , moi j'y vais ...
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Mer 9 Mai - 22:45

Ryooo les regarda partir. Il s'approcha d'Eurêka et la prit dans ses bras. Il y a un temps, il aurait pu laisser Noméa s'en charger. Et partir avec Ariale et Vanto. Mais le combat de masse pour un humain n'était pas de mise. Et puis Eurêka ne pouvait pas être tout seule. La petite s'aggripa au cou de Ryooo en séchant ses larmes.

-Eurêka. Si Ariale t'a laisser, ce n'est pas pour t'abandonner. Il t'a laisser pour te protéger. Je ne suis pas Ariale. Mais.. je suis là . Noméa est là aussi. Ne t'en fait pas.


-Ch'ui là aussi , ronchona Strakk en tapant du pied dans un caillou.

La petite ouvrit les yeux serra les dent, et le caillou fit volte face pour frapper Strakk en pleine tête. Ryooo éclata de rire, un rire doux, joyeux. Qui redonna un petit sourire à Eurêka . Et qui toucha Noméa.

Les éclairs jaillissaient de partout. Ils devaient se déchainer là bas.
Ryooo prit la petite sur ses épaules. En avançant doucement.
Il n'eut pas besoin de parler. Tous avait compris que Ryooo marchait un petit peu versle village, sans trop s'en rapprocher. Il grimpa un rocher doucement et s'assit. Mettant le petite enfant sur ses genoux.

-Ariale t'aime petite Eurêka. Il fait tout cela pour toi. Quand il nous fera signe , on le retrouvera, et on se fera tous un gros câlin.

Noméa eut un sourire gênée. Ryooo sourcilla, ne comprenant pas. Strakk et Chronos, toujours les bras raidis, et sans capacités motrices importante s'assirent par terre derrière Ryooo.
Strakk ronchonna :

-Papa Ryooo. Sauve moi. Papa Ryooo Viens m'aider. Papa Ryooo...

Un rocher se déplace et fut envoyé à pleine vitesse dans la tête de Strakk qui s'étala sur le coté ( avec des crois dans les yeux ? ^^).
Eurêka sera le cou de Ryooo.

-Meuchant Strakk!

Ryooo rit doucement. Noméa s'assit enfin prêt d'eux. Attendant la suite des évènements.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Lokankedorara

avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 15/07/2009
Age : 19

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Ven 18 Mai - 11:22

Des "bip" sonore interpellèrent Awel , son transmetteur clignoté en bleu , il mit son bras en face de lui et appuya sur le plus gros des bouton.
Une image holographique de Vantorahk apparut , a côté une espèce de ligne blanche qui ne bougeait pas jusqu'au moment où le titan parla :



-Awel ? Est-ce que les autres sont à côté de toi ?

-Euh ... Oui , pourquoi ?

-Nous avons fait prisonnier celui qui semblait être le leader , mais une grande partit se sont enfui , si vous le souhaitez , je peut faire une reconnaissance aérienne et traquer un à un ses lâche ...

-Euh eh bien moi ... Je sais pas trop quoi dire ...


Awel se tourna vers Ryooo.
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Ven 18 Mai - 18:17

Mais Ryooo non plus n'en savais rien.

-Bah..laissez les. Les autorités Ataraxiennes devraient s'en charger. Au pire Ariale le fera. Vous avez trouvé un leader? Un leader de quoi ?

La petite fille explosa :

-Non !!! Arialounet ! Comment tu vas !!!

Ryooo haussa les épaules.

-Je suppose que vous nous le ramener. Même si j'en ai déjà deux moi, des prisonniers.

Strakk ronchonna.

-Gnagnagna.

Ryooo tapota sur son casque.

-Chut Strakk. Tu vas faire de mauvaises ondes.

-Mais je..

La petite fille lui frappa le tibia avec son pied.

-Chhhuuuut je veux entendre ce qui se passe.

Mais déjà les éclairs s'arrêtaient. Et le vents dissipaient les combats.
Les guerriers allaient revenir.
Ryooo proposa :

-Marchons vers eux.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Sam 19 Mai - 23:10

http://www.youtube.com/watch?v=mmZ87PiYm7s

Le temps ne s'arrête jamais. L'amour non plus. Le pouvoirs et la puissance résidaient maitre et souverain de l'univers.
~
Alors que la petite Eureka avançait en courant devant. Noméa et Awel marchait en surveillant les prisonniers. Quand à moi je courais aussi derrière Eureka. A bonne distance. Mais prêt à intervenir.

Une lumière violette intense fit son apparition. Je me rapprochais de la petite, dont les yeux scintillais. Ses yeux semblait appeler celui qui l'avait aider et qu'elle avait adopter.

Ariale.

~

Le géant et divin maitre de la Destinée pouvait-il savoir tout ce qui se passerait ? Pourtant. Eureka avait arrêter son coup de lance porter à Ryooo.
La petite fille pouvait-elle changer la destinée?


~

Il y avait aussi Vanto', aux cotés d'Arile. Il volait dans les airs. Toujours en se chamaillant un peu apparemment. Ryooo renifla une drôle d'odeur.
Cela venait du coté gauche. Il regarda plus précisément. Les Titan n'arriveraient jamais à temps ici si une chose se passait. ça ressemblait..
A un séïsme.

Ryooo haussa les yeux , attrapa la petite fille dans ses bras et tendis la main pour saisir le bras de Noméa.

-Courez !

Il sprinta rapidement. Les roches se fendillaient de partout. Des Arêtes de métal sortaient du sol. Comme une sorte de serpent métalliques et épineux. Ryooo ne savait pas si c'était gentil ou méchant. Mais il espérait qu'Ariale et Vanto les rattrapent.
Avant qu'ils ne se fassent ensevelir des éboulements qui jaillissaient derrière eux dans de grandes nappes de fumées.

Ryooo sentit un poids lui enserrer le ventre en plein vol. ça devait être Ariale..

I

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Ariale

avatar

Messages : 370
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 22

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   Sam 19 Mai - 23:50

http://www.youtube.com/watch?v=HE-RUnfG9n4&feature=related

Ariale avais un mauvais pressentiment car aucune des choses ne devais ce passer comme il l'entendais.

cette choses qui sortais du sol étais ... un vielle forme maudite d'ariale, un vielle entités tentaculaire qui vivais dans les profondeur des océan de sphefus magna il y a de cela des millier d'année.

mais comment cela étais possible qu'un vielle forme d'ariale quant il étais dans l’océan dans une autre planète pouvais êtres la ?

tout d'un coup on entendu un bruit qui pressais l'espace et le temps, un bruir de grésillement puis un bruit de vielle horloge en fer.

clac, clac, clac, clac, clac, clac.

le seigneur du temps Xon étais la face a face avec Ariale qui tenais dans ses main Ryooo et les autres.

Xon, le mécha rouiller par le temps, et devenu a moitier fou, a moitier corrompu par la marque du shadow donné par Ariale.

- Je suis venu pour sauvée le futur !! criais Xon a moitier fou.

Le pire ennemi d'ariale étais devant lui, la seul personne qui ne pouvais contrôler la destinée
Il posa ryooo et les autre par terre et...

- non je viens avec toi !! dit Eureka, avec les yeux plein de larme
je veux plus te quitté, ta comprit !

Le colosse la regardais sens voie, il ésittait, xon avais lancer son attaque en courant sur Ariale

Ariale ne fix qui mouvement et créa un sphère énergies dans la main et quant xon allais lui donné le premier coup il lui balança la sphère en pleine tête ce qui envoya xon a son poing de départ

Je suis désolé de devoir dire sa un jour mas ... ryooo, j'ai besoin de toi .

_____________________________


musique super triste mais ses mon manga préférer ^^ XD
Revenir en haut Aller en bas
http://bionicle-destin.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Atara Magna/La cité grise]Des héros aux coeur des ténèbres ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Compagnie Grise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONICLE RPG  :: Archives du RPG et Communauté :: Archives :: RPs Archivés-
Sauter vers: