BIONICLE RPG

Découvrez un univers nouveau, choisissez votre personnage. Et rédigez votre histoire. Les Mondes n'attendent que vous. Faite vivre le monde de BIOLOGICAL CHRONICLE
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au pays des Centaures.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Aislinn



Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 14 Jan - 15:14

-Es-tu prête? Belle Aislinn ?

Ce fut juste un murmure a mon oreille. Je hochais la tête fixant toujours nos reflet dans l'eau. Je lançais un sourire a ce reflet, puis me levais et me retourner vers Ryooo. Il semblait heureux. Je lui prit la main et lui demander de me montrer le chemin en souriant.
Toutefois, je n'étais pas a l'aise. J'étais tendu, stresser. Non pas par l'idée de partir mais a cause de Shay.
Toutefois, voyant que rien ne faisait bruissait les feuilles a part le vent je finis par me détendre et profiter une dernière fois du paysage. Je ne savait pas si je pourrais revenir un jour.
Comme a mon habitude je cueillis une fleur et l'attacher dans mes cheveux, que j'avais relevait en queue haute. Je ne savais pas si Ryooo les préférer attacher ou non, alors pour le moment je les laissait attacher. Je revint vers lui et lui reprit la main. Un léger sourire éclairait mon visage. J'allais connaitre l'Ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo



Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 14 Jan - 16:04

https://www.youtube.com/watch?v=o-CMx5S8mZs

Le Lac scintillait de soleil. Son reflet magique embrasait la Forêt et ses rayons multipliaient la beauté du lieu. Des flocons de soleil sur ses cheveux, la Belle Aislinn prit la main de Ryooo. Il en fut très touché. Et la serra doucement. Il la mena par un chemin qu'elle connaissait. Puis bifurqua le long d'une route de gravier blanc. La lumière du jour filait entre les troncs des arbres, les pins majestueux et les hêtres se réjouissait de la journée. Toute la forêt semblait heureuse, et présente à chaque pas de leurs pieds.
Ryooo ne disait rien. Son souffle était calme. Mais en lui, son cœur battait fort. Chaque battements, il le sentait de la pointe de ses doigts qui tenaient la main d'Aislinn aux palpitations de sa nuque. Le Chemin serpentait la forêt. Ryooo entendait un bruit de sabot. Sans doute que Aislinn aussi.
Ryooo s'arrêta de marcher. Il serra la main d'Aislinn. Comme pour lui dire de ne pas avoir peur.
Un centaure. Majestueux. Fort. Venait d'arriver au devant d'eux. Ryooo sentit des frissons, sans doute d'Aislinn. Ce centaure était Shay. Son ami d'enfance.
Il était là. Son air grave et impliqué sur son visage. Il fit une chose à laquelle Ryooo ne s'attendait pas. Il mit un genou à terre.

Le Jeune homme lâcha doucement la main de la jeune femme et s'avança également vers le centaure.

-Mon Ami. Relève toi. Tu.. Tu n'as pas à faire cela.

-La Vie d'Aislinn . Protège là. Je ne veux pas qu'Aislinn ai des soucis.

-Je ferais de mon mieux. Je te le promet. ton geste..est..tout à fait honorable et..

Ryooo s'avança et prit le centaure qui c'était mit à sa hauteur dans ses bras.
Le Centaure , était jaloux, mais était aussi très gentil. Ryooo murmura dans son oreille qu'il prendrait soin et aiderait toujours Aislinn. Que sa venue et sa retenue aussi positive démontrait qu'il était un grand centaure.
Le Centaure chuchota aussi des encouragements.

Aislinn elle n'avait pas bougé. Enfin Shay se releva.

-Aislinn. Tu as été mon amie la plus précieuse pendant ces années. Si, Toi et Ryooo avait besoin d'aide. N'hésitez pas à m’appeler. Je serais toujours là pour Toi. , il regarda Ryooo, et pour toi aussi. Voici..

Il prit son sac et le mit à terre. Relevant son genou du sol.

-Voici pour toi Aislinn, une potion qui guérit. Elle t'aidera. Pour toi Ryooo, je n'ai d'autre chose à t'offrir que ce que tu n'as déjà. Mais..si ceci peut t'aider..

Il ouvrit sa paume et révéla un objet ressemblant à une clé. Dorée.

Ryooo haussa les sourcils. Interrogeant le centaure.

-Cette clé ouvrira toutes les portes. Si besoin ai.

Shay serra les deux jeunes-gens dans ses bras, et leurs dit au revoir. Il reparti en galopant.

Ryooo reprit la main de Aislinn. Il dit doucement :

-Ce que Shay à fait ..est.. admirable .

Ryooo ressentait que la peur d'Aislinn semblait être partie. Envolée. Il lui re sourit doucement ,e t il continuèrent le chemin blanc.
Au seuil du chemin , il virent une grande plaine verte. S'étendre loin. Sur les coté du chemin principal, des champs de fleurs en jachères emerveillaient ses yeux. Ryooo tourna la tête vers Aislinn , cueillit une petite fleurs bleu au coeur jaune. Et la déposa dans la main de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Aislinn

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 14 Jan - 21:48

Alors que nous avancions dans la foret, main dans la main, des bruit dans les feuillages me firent perdre mon sourire. Des bruits de sabot. Ryooo serra ma main. Ma peur remonta comme une tempête. Mais alors que je m'attendais a un retour de force au pays, Shay... S'agenouilla. J'écarquillais les yeux de surprise. Shay ne s'agenouillait jamais.
Ryooo me lâcha la main et s'avança vers le centaure.

-Mon Ami. Relève toi. Tu.. Tu n'as pas à faire cela.

-La Vie d'Aislinn . Protège là. Je ne veux pas qu'Aislinn ai des soucis.

-Je ferais de mon mieux. Je te le promet. ton geste..est..tout à fait honorable et..

Ryooo murmura quelque chose a l'oreille de mon ami d'enfance et vice versa. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait. Je n'avait pas bouger, bien trop effrayer et surprise de ce qu'avait fait Shay. Il se releva et me regarda alors que mon corps réprimait un frisson.

-Aislinn. Tu as été mon amie la plus précieuse pendant ces années. Si, Toi et Ryooo avait besoin d'aide. N'hésitez pas à m’appeler. Je serais toujours là pour Toi. Et pour toi aussi. Voici.Voici pour toi Aislinn, une potion qui guérit. Elle t'aidera. Pour toi Ryooo, je n'ai d'autre chose à t'offrir que ce que tu n'as déjà. Mais..si ceci peut t'aider... Rajouta-t-il en se tournant vers Ryooo

Il sortis une clé et la posa dans la paume de ce derniers qui lui lança un regard interrogateur.

-Cette clé ouvrira toutes les portes. Si besoin ai.

Des cadeaux ? Je ne pensais pas ça de lui. Il nous serra contre lui, puis, sans un regard en arrière, reparti en galopant dans les fourrés. Ryooo me reprit la main.

-Ce que Shay à fait ..est.. admirable .

Nous continuâmes notre chemin. Arrivé au seuil du chemin, des champs de fleurs, aussi belles les unes que les autres, s'étendaient a perte de vue. Mon regard, émerveillés, ce mirent a briller. Je n'avais jamais vu autant de fleur. Ryooo cueillit une fleur bleu, au centre jaune. Elle était petite mais très belle. Il l'a déposa dans ma main. Je n'avais jamais vu ce type de fleur avant. Je la contemplais un instant. Puis la mis dans mes cheveux et lui sourit. J'étais heureuse. Alors que je le suivait dans ces champs de fleurs immense. Ce fut plus fort que moi. Je me mit a courir dans les fleur l’entraînant avec moi. Je riais. Je trébucher alors sur un caillou et tomber. Voulant me rattraper je m'étais cramponner a Ryooo qui tomba avec moi. Nous étions tous deux allonger dans les fleurs. Je ris un instant de la situation. Puis mon rire s'éteignit alors que mon regard plongé dans le siens. Je me redressai et m'approchais de lui. Tout prés. puis, reprenant mes esprits, je lui mit une fleur sur le nez et sourit.

Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 14 Jan - 22:03

Ryooo ne pu s'empêcher de rire. Il prit la fleur de son nez et la mit sur son oreille , au dessus de la branche de ses lunettes. Il resta un petit moment comme ça. Allongé avec elle, profitant du soleil des fleur et de sa présence. Le souffle et le regard de la jeune femme tout près de lui. Son cœur palpitait. Il s'approcha. Et embrassa la joue de la jeune fille avant de l'aider à se relever. Un sourire au creux des lèvres. Puis il lui reprit la main et ils continuèrent de courir dans les fleurs vers la plaine. La Plaine continuait, mais un chemin coupait le champs de fleurs, pour aller sur une vaste étendue d'herbe verte, courte, soyeuse et belle.

Au delà d'eux, une descente se présentait. La plaine montrait son versant coloré de multiples façons. Le soleil en face d'eux. Main dans la main il s'engagèrent dans ce chemin fleuri.

A un moment, Ryooo lui demanda :

-On fait une pause?

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Aislinn

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 14 Jan - 22:15

Il rit et mit la fleur a son oreille. Je ne pu m’empêcher de rire avec lui. Nous restâmes un petit moment ainsi, allongés, a ne rien dire, profitant simplement du moment. Il s'approcha et me déposa un baiser sur la joue. Mes joues rougirent légèrement. Puis, une fois relever, nous repartîmes dans une course de joie et de rire dans les fleurs. Une grande s'offrit ensuite a nous. L'herbe y était aussi verte que les feuillage des arbres de la foret au printemps. Toujours les doigts liés entre eux, nous suivîmes le chemin de fleur. A un moment lil s'arrêta et me dit:

-On fait une pause?

Je hochais la tête et m'assis a même les fleurs, et le tirais avec moi. Puis je sortis de mon sac, deux fruits juteux. Je lui en tendis un avec un sourire. Je mangeais tout en l'observant. Une fois mon petit repas terminer je m'allongeais, et fermer les yeux, profitant du soleil sur ma peau et de la sensation d'être enfin a ma place.
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 14 Jan - 22:27

Elle l'attirait au sol, et il mangeaient promptement, un repas simple et tranquille. Elle mordait dans des fruits et m'en proposa un. Son gout était très sucré et rafraichissant. Ryooo la regardait s'allonger. Elle était belle. Le soleil parcourant sa peau, et ses cheveux. Les fleurs la rendait magnifique,avec ses long cheveux blonds et doré. Il s'allongea prêt d'elle. Puis à un moment, il tourna son visage vers elle et posa ses lèvre doucement, jsute instant, sur les sienne avant de les retirer vite. Il rougit.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Aislinn

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Dim 15 Jan - 14:30

Alors que le soleil réchauffer doucement ma peau, j'entendis Ryooo s'allongeais a cotés de moi. J'étais sereine jusqu’à ce que... je sentis des lèvres se posais brièvement sur les miennes. J'ouvris les yeux brusquement et me redressais en posant mes doigts sur mes lèvres, surprise.
Ryooo était rouge.
Je le regarder, déstabiliser. Je ne m'attendais pas a sa mais après tout...
Je pris son visage dans mes mains et le tournais vers moi. Je posais mes lèvres sur les siennes dans un très doux baiser. Puis je m'écartais restant à, a peine, quelques centimètres, mes yeux plonger dans les siens.
Un silence s'installa. Un silence gêner me sembla-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Dim 15 Jan - 17:02

Le silence fut rompu par un sourire de Ryooo, qui se redressa et s'étira les bras. Il aida Aislinn à se relever. Il susurra un faible "Il me semble que je sois tombé amoureux" , lui reprit la main la guida au delà de la plaine. Ils allaient vers un village dont les habitants avait disparus. La Citadelle d'Aurora avait prévenue Ryooo. (il était le maitre d'Aurora après tout). Mais le temps de rejoindre le village. Il yavait encore une petite demi journée. Et la nuit, Ryooo préférait ne pas marcher, mais se reposer. Aussi quand le soleil tomba, et que la nuit comment à arriver petit à petit. Il désigna un abri de forestier. Un abri simple. Une cabane qui leur permettrait de dormir. Et de reprendre le chemin le lendemain.
En y entrant, Ryooo posa son sac par terre au pied d'une table. Il décrocha son épée, et la posa aussi. Puis avec un rire, il déposa de quoi manger sur la table ( des cookies?).
Il s'assit en face de la petite cheminée et mit sa main en face d'elle. La lumière envahie sa paume. Se décrocha en boule et embrassa le foyer de la cheminée. Il alla chercher du bois et une douce chaleur embrasa la cabane chaleureuse.

Ryooo s'assit par terre. Et regarda Aislinn. dans les yeux.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Aislinn

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Ven 20 Jan - 14:55

A ma grande surprise il sourit. Puis comme ci il ne s'était rien passé, il se leva, s'étira et m'aida a me relevé. Il murmura quelque chose que je ne compris malheureusement pas. Tant pis.
Il me prit la main et me guida dans la plaine. Bientôt, un village apparu. Mais ce village était vide... Totalement vide. Plus personne n'était la. Ryooo m'avait bien parler d'un danger mais... était-il si dangereux pour obligé les gens a fuir de leurs maisons et de leurs biens ? Mais nous n'allions pas vers le village. Ryooo du calculer le temps qu'il nous rester et le soir tomber déjà.
Il me montra une cabane et s'y dirigea.
Il y entra et posa ses affaires, et posa de quoi manger sur la table de la cabane. Je rester la, ne sachant pas trop quoi faire.
Il alluma la cheminé grâce a son pouvoir et alla également chercher du bois. Il finit par s’asseoir par terre et me fixa dans les yeux.
Je me tortillais, gêner. J'étais sensé faire quelques chose ?
Finalement je me mit en face de lui et le fixais a mon tour. Malheureusement la marche m'avait tout de même fatigué. J'étais endurante mais les émotions de ses derniers jours et ma nuit blanche de la veille m'avait rendu épuiser. Je me mit a cotés de lui, poser ma tête sur son épaules et m'endormis vite, avec son odeur, sa présence réconfortante, et le son de son coeur battant..
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Ven 20 Jan - 18:05

Le lendemain, Aislinn dormait profondément. Ryooo caressa doucement sa joue, et lui dit calmement que le soleil était levé. Dès lors, il prépara des tartines grillés. Et des tasses de chocolat chaud. Il était content, et rangea un peu la cabane avant de partir. La nuit avait été longue et il c'était endormi contre Elle. Il avait entendu son coeur battre battement après battement dans la nuit. Elle était belle en dormant, tout comme elle était ravissante au soleil levant. Ses rêves avaient du être paisibles. Un doux rayon perça le rideau de la fenêtre et glissa sur sa joue. Ryooo posa un légère baiser sur la joue ensoleillée et s'assit au pied du lit, en attendant le réveil de la demoiselle.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Aislinn

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Ven 20 Jan - 19:06

Le soleil perça a travers mes paupières et j'ouvris difficilement les yeux. J'avais senti un léger baiser sur ma joue me sembla-t-il. La première chose que je vis fut le soleil. La seconde Ryooo. Une pensée traversa mon esprit.
"Le soleil de ma vie"
Je réalisais trop tard qu'il pouvait peut être m'entendre. Je rougis. Je me redressais et frottais mes yeux encore endormi. Je lui sourit, puis remarquer que sa sentais le chocolat.
Mon sourire s'élargit.

-Tu as fait du chocolat ?!
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Ven 20 Jan - 21:15

Ryooo pencha sa tête et fit un petit oui discret mais assez pour que la jeune femme l'entende. Elle était magnifique. Si belle, drôle, amusante, mignonne, instinctive aussi.

Ryooo ne pu empêche de dire trois mots qui lui échappèrent telle une mélodie calme et magique. Ils résonnaient dans ses lèvres avec un amour intense et empli de sentiment.

-Je t'aime.

Encore après les avoir prononcé , il remarqua un vide total dans son esprit. Il frissonna légèrement, l'échine parcourue d'un coup par un tremblement heureux d'avoir dit ce que son âme voulait qu'il dise. Il cilla un peu des yeux fixant ceux d’Émeraude de la jeune femme. il devait sans doute avoir un peu rougis des joues. Il allongea son bras et essuya une larme de chocolat qui avait échapper aux lèvres de la jeune Aislinn. Il était entre admiratif et béat.
Il était amoureux.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Aislinn

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 21 Jan - 14:14

Je pris une tasse quand il répondit positivement a ma question. J'adorais le chocolat. Alors que je buvais le liquide avec délice, Ryooo prononça trois mots.

-Je t'aime.

Je m'arrêtais de boire d'un coup. Je relever doucement les yeux vers lui. Avais-je mal entendu ? Pourtant sa voix avait été si douce... Ses yeux l'était encore plus. Il me fixait droit dans les yeux. Il approcha sa main et retira une goutte de chocolat qui s'était échappé de mes lèvres.
Son regard me brûlait de l'intérieur.
Un silence tomba.
Je lâchais ma tasse qui tomba a terre et se brisa rependant son contenu sur le sol, et me jetait dans ses bras en l'embrassant. Un baiser qui lui donner un aperçu de mes sentiments. Une petite larme s'échappa de mes paupière clause.
Larme de bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 21 Jan - 19:11

https://www.youtube.com/watch?v=FlfAOSYOs4E

La tasse se brisa presque au ralenti. Elle l'embrassa. Ils s'embrassèrent. Il se blottit contre elle. Une fine larme apparue sur sa joue , s'évadant des paupières fermées de la jeune-femme. Ce fut comme une éternité, quand Ryooo ré-ouvrit les yeux, et essuya la larmes d'une caresse sur la joue d'Aislinn. Il replongea ses yeux dans les siens. Une chaleur ensoleillée parcouru le regard, d'un amour intense. Aislinn était belle. Son doux visage portait un sourire heureux et ses yeux brillaient d'un sentiment que Ryooo ressentait aussi. Il s'aimait, et le jeune homme l'avait dit. Presque avec innocence, avec sincérité. Parcequ'il l'aimait , il était tombé amoureux..

Le chocolat lui même semblait se rependre sur le sol en faisant attention de ne pas déranger le moment intime des jeunes-gens. Ryooo posa son front contre celui d'Aislinn, et lui chuchota :

-Je te passe ma tasse de chocolat?

Il lui fit un grand sourire, frôlant ses lèvres, lui dérobant un léger baiser.
Le jeune-homme n'arrivait pas à vrai dire à se détacher d'Aislinn, il aurait pu rester des heures comme ça, enlacer contre elle. Mais il se décala tout doucement, en montrant de son regard leurs affaires. Et continua :

-je vais nettoyer et ranger nos affaires , ne t'en fait pas. Nous ne risquons rien.

Il s'activa calmement. Plaçant les sacs auprès de la porte, pour ne pas les oublier. Et nettoya le chocolat par terre. Après celà, il se nettoya rapidement les mains au lavabo ( les cabanes sont évoluées =D).

Dehors le soleil brillait chaudement. C'était une magnifique journée. Ryooo s'accouda à la fenêtre pour regarder le joli paysage de plaines et de forêts. Il sentit une présence derrière lui. Il se retourna. La tira vers Elle et , L'embrassa de nouveau. (que voulez vous, il l'aime beaucoup beaucoup^^)

Une fois qu'ils furent prêt tous les deux, il lui prit la main, et lui demanda :

-êtes tu prêtes , Petite Fée ? Aujourd'hui nous allons libérer les villages d'un Type qui n'a pas l'air gentil. Et.. aussi.. je..

Il se plaça devant elle, le soleil dans son dos. Ombre contrastée sur le sol.

-t'aime.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Aislinn

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 21 Jan - 23:01

Il me rendis mon baiser d'une façon si douce que cela m'étonna encore. Il me serra contre lui en prolongeant cette instant. Puis essuya délicatement la larme qui m'avait échapper. Puis il posa son front contre le miens et me dis les yeux dans les miens:

-Je te passe ma tasse de chocolat?

J'allais rire mais ses lèvres frôlèrent les miennes, me volant un baiser.
Comme a contre coeur il finit par se détacher de moi. Puis me montra les affaires d'un geste.

-je vais nettoyer et ranger nos affaires , ne t'en fait pas. Nous ne risquons rien.

Je le regarder nettoyer et ranger calmement la cabane puis se laver les mains. Je m'étais levais et l'observer. Il finit par s'accouder a la fenêtre pour admirer le paysage environnant, qui a cette heure était magnifique.Il sentit ma présence et se retourna et me tira vers lui. Il m'embrassa. Puis doucement il pris ma main, et me demanda:


-êtes tu prêtes , Petite Fée ? Aujourd'hui nous allons libérer les villages d'un Type qui n'a pas l'air gentil. Et.. aussi.. je..t'aime.

Je rougis, baisser la tête et finit par l'enfouir dans son cou, complètement gêné. Lorsque la géne fut passer je murmurer:

-Oui, je suis prête, tant que je suis avec toi c'est tout ce qui compte...

Je me retournait, pris un sac, lui tendit l'autre, puis prit sa main et avançais sur le chemin. Je vis une fontaine avec des oiseaux et ne pu m’empêcher de le tirer avec moi vers la fontaine. Je le fit asseoir sur le bord de l'eau, les oiseaux étaient parti. Je mis la main de Ryooo en l'air et attendit. Un oiseau vint s'y poser. Je lui souris et lui déposa un baiser sur la joue, puis m'écarter en riant alors que tout les oiseaux venaient se poser sur lui.
J'étais heureuse.

Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Dim 22 Jan - 11:51

https://www.youtube.com/watch?v=qHohWh5likw

J'étais également heureux. En parfaite harmonie et paix intérieure. J'étais l'oiseau qui venait de se poser sur moi. Je riais. J'étais bien. Elle était heureuse. La vie ne méritait pas d'autre choix que celui ci. Une mélodie d'amour, de simplicité et de joie. Le chant d'un oiseau était plus aiguë que les autres. Il volait difficilement. Il se posa, blessé sur le coté de son aile, et piailla. Ryooo s'agenouilla auprès de lui, les oiseaux autour de leur ami blessé. Il ne semblait pas que touché physiquement. Mais,..il scintillait de magie. Une magie que Ryooo n'aimait pas. Sombre. Manipulatrice et remplis d'angoisse.
Sans doute le sorcier.

Ryooo se releva et dit à Aislinn :

-Nous devons nous dépêcher. Ce petit oiseau ne va pas bien. Il a été affecté par un Sort. Si nous n’arrêtons pas celui qui à lancer le sort. Ce petit père ne risque pas de vivre longtemps.

Il prit la main d'Aislinn, et ré-entendu les mots qu'elle avait prononcés, avant.

Citation :
tant que je suis avec toi c'est tout ce qui compte...

Ryooo respirait tout doucement. au delà de la vallée. Les fleurs étaient tombés. Les maison étaient devenue grises. Il n'arrêtait pas de penser " reste prêt de moi". Comme si le mal ne pouvait pas s'approcher de lui. Il savait que c'était faux. Quoique..
La vue si triste après un moment si joyeux lui donna un sentiment, de faible colère. Il serra la main de Aislinn et continua paisiblement de sa voix calme, un peu tendue, et assurée :

-Allons arrêter ce type. Et redonnons aux fleurs leurs éclats.

Et comme pour affirmer ses propos il leva son bras, fit un geste de la mains. Et illumina les fleurs. C'était un message pour le sorcier . Qui devait être de l'autre coté du village. Le village étant dans le creux de la colline. Le message d'espoir et de bonheur que Ryooo laissait. Une porte d'une maison grinça et une petite fille courue vers eux, se réfugiant dans les jambes d'Aislinn.
Elle sanglotait.

-Le méchant monsieur à capturé tout le monde. Il veux prendre les âmes des faibles et..et.. il veux tuer mon papa.

Ryooo se pencha vers la petite, et malgré lui lui fit un sourire. Il l'a prit dans ses bras, et lui donna une main. La petite fille l'accepta, et donna son autre main à Aislinn. Ils avancèrent dans les ruines. Pour arriver au delà de l'endroit ou se trouvait Sorcier. Le soleil derrière Ryooo, l'Ombre devant. Le constraste.
Ryooo tourna sa tête vers Aislinn. Son regard plein d'amour.

Il dit à voix haute :

-Tant que je suis avec toi c'est tout ce qui compte...Ne t'inquiète pas petite fille. Nous allons sauver tes parents.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Aislinn

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Dim 22 Jan - 14:08

l'oiseau était blessé... Il semblait recouvert d'une brume sombre est compacte au niveau de l'aile.


-Nous devons nous dépêcher. Ce petit oiseau ne va pas bien. Il a été affecté par un Sort. Si nous n’arrêtons pas celui qui à lancer le sort. Ce petit père ne risque pas de vivre longtemps.

Il me prit la main et me guida vers un village. Alors que quelques instants plus tôt, le soleil rayonner et les fleurs flamboyante nous épaté de leurs couleurs, ici tout était fané, gris, triste. Mon regard se changea en peur. Qui pouvait oser faire ça au fleurs...

-Allons arrêter ce type. Et redonnons aux fleurs leurs éclats.

Je tournais la tête vers Ryooo. Il illumina les fleurs qui se virent retrouver leurs couleurs. Une lueur d'espoir. Le magicien s'en rendrait surement compte.
Une petite fille sortit d'une maison et se précipita vers moi, entourant mes jambes de ses bras. Je faillit tomber sous le coup de la surprise mais me rattraper de justesse. Elle pleurait, complètement effrayer.

-Le méchant monsieur à capturé tout le monde. Il veux prendre les âmes des faibles et..et.. il veux tuer mon papa.

Ryooo se pencha et lui fit un sourire rassurant, puis tendit sa main vers elle. Elle l'a prit, et prit également la mienne. Au delà du village, de sombre nuages recouvrait le paysage, ainsi qu'une brume dense.

-Tant que je suis avec toi c'est tout ce qui compte...Ne t'inquiète pas petite fille. Nous allons sauver tes parents.

Je tournais ma tête vers Ryooo. Il avait répété ma phrase, celle que j'avais prononcer quelques heures plus tôt. Je pris la petite fille dans mes bras, dans un geste protecteur. Je lui fit un sourire rassurant et presque maternelle. A son age, quand j'avais perdu mes parents j'avais vécu la même peur. Je l'a comprenais parfaitement. Prenant mon courage a deux mains, je m'avançais dans la brume épaisse avec Ryooo, vers le repaire de celui qui avait changer le paysage coloré en celui d'une terre brisé.
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Lun 23 Jan - 19:19

https://www.youtube.com/watch?v=NZ7WMYoZWBU&feature=related

La marche était silencieuse. La petite serait les mains avec peur et espoir. Un espoir qui s'embrasait à chaque pas du couple.La colline devenait brumeuse. Sombre. La magie dégageait une atmosphère de peur, qui avait fait fuir la plupart des gens, ou qui les avaient terrorisés et dont le sorcier c'était servit.
Un sorcier n'agissait jamais par improvisation. Si il avait rendu ce village et sans doute d'autres, aussi misérable, il devait y avoir une raison.
Ryooo n'était pas magicien. Mais l'ennemi commun à la justice qu'avait été Tericarax, était nécromancien. Cela impliquait la magie. Ryooo savait que ce dernier n'avait rien à voir avec le sorcier d'aujourd'hui. Ce n'était pas du tout son style.
Ce sorcier était fourbe. Il voulait quelque chose et s'en prenait aux gens pour l'avoir. Il voulait.. l'âme...des faibles.. Les faibles pouvaient tout aussi symboliser les humains qu'une autre société d'êtres. Pourtant Ryooo connaissait assez les régions de la forêt et celle qui menaient à Aurora (la citadelle) pour savoir que les Faibles étaient parfois les enfants.
L'idée était peut être de..
Hmmm. Cela s'annonçait mal. La petite fille seule. Le papa. Les enfants.
Ryooo avait compris. Du moins, il avait compris que le Sorcier devait tenir les enfants pour précieux, mais pas forcément leurs parents. Et si la petite était encore là et en vie, son père avait du se battre.
L'hypothèse de Ryooo était que le Sorcier avait du utiliser sa magie pour capturer les "Faibles". Même si la connotation semblait négative. Elle ne l'étais pas. Le dialecte des personnes changeaient au cours du temps. On ne disait plus cela des enfants. Cela voulait dire que le sorcier avait un certain âge.

La petite fille s'arrêta. Retenant Ryooo et Aislinn en arrière. Devant eux. Un nuages plus noir que de la cendre. On ne distinguait rien. La nuit. l'Ombre.
Son menton trembla. La peur la tenaillait. Ryooo regarda Aislinn dans les yeux. Un regard signifiant que tout allait bien se passer. Qu'il reviendrait. Qu'il fallait qu'elle aide la petite fille. Il passa sa main sur son visage. Caressant sa mèche de cheveux blond. Il s'approcha d'elle, l'embrassa amoureusement. Puis recula d'un pas. Et lui fit un clin d’œil. Il dégaina alors son épée. et l'illumina comme il le faisait avec les fleurs. Il faucha le nuage en diagonale révélant le passage du chemin. Dans un dernier regard, il assura à Aislinn que tout irait bien.
Après tout, il n'allait qu'enlever le nuage noir. Rien ne lui disait que le Sorcier était là. Même si, au fond de lui il le présentait.

L'Ombre s'empourpra d'une cape violette. aux fils dorés. Une barbe courte, blanche, les cheveux court blanc apparurent sous la capuche abaissé du Sorcier. Il regardait Ryooo avec un air dédaigneux.

-Humain ! Comment-oses-tu ? Interrompre ce chant si joyeux. De la Lune qui se déchire en ses lieux.

Un Sorcier Poète ? Voilà qui fit sourire Ryooo.

- Sorcier ? Qui es-tu ? Pour assombrir une plaine ensoleilés, de part tes messes nocturnes et embrumées?

La réponse fit son effet. L'autre souleva un sourcil, intrigué.
Visiblement surpris que Ryooo sache également faire des rîmes. Ce qui en soi était assez simple.

-Voilà un humain bien arrogant. Pour se présenter ainsi devant Gorgarim le grand.

Gorgarim. Rien que le nom donnait envie de rire. Comment un sorcier pouvait porter ce nom. Cela dit. Ryooo allait jouer le jeu.

-Mes yeux perçoivent un Vieillard bien présomptueux, pour accueillir Ryooo le..bien heureux.

Là, il avait hésité. Ryooo le bien heureux. ça lui donnait un air niais. Enfin bon. Le sorcier ne dit rien. Sans doute content qu'une personne soutienne son jeu de rîmes.

-En voilà un bien joli nom. Ryooo. A l'épée scintillante et au cœur palpitant.

D'un léger soupir. Ryooo agita la lame dans sa main. Si adroitement qu'elle fit un tour sur elle même créant un cercle de lumière. Le cercle de lumière s'agrandit à une vitesse incroyable, prenant de surprise le sorcier, qui ne pu parer l'éclat d'une blancheur inouïe. Le Cercle explosa dans le nuage noir, le dissipant. révélant le village entier.
Le nuage était en fait en plein milieu e la rue. Le sorcier était sur une charrette sans cheval. Ryooo était face à lui. Le sorcier rumina un mot peu recommandable. Ce jeune homme n'était pas niais. Mais il n'étais pas magicien. Cependant il contrôlait la lumière. Un ennemi donc.

-Comment fais-tu cela ? Ryooo ? Oses-tu me défier? Moi ? Le Sorcier ?

Ryooo fit la moue. Les expressions étaient si caricaturales pour ce genre de personnages. Il tourna rapidement la tête pour voir Aislinn, et la petite fille. Elles allaient bien. Elles attendaient simplement. La Tête du Sorcier en voyant la petite fille changea d'expression. Une colère soudaine lui fit lever sa main vers le ciel. Maugréant les Nuages de revenir. Et de punir la fillette par des éclairs dit de "Châtiments".

https://www.youtube.com/watch?v=6Rnt6YugVmo&feature=related

Le jeune-homme rabattu de son annulaire les lunettes sur son nez. Il respira calmement. Le temps des rîmes étaient passer. A présent. Vieillard ou non. Cet homme à la barbe courte allait être arrêter. Ryooo avança rapidement vers celui-ci. L'ombre se déchaina en une sphère devenant de la même couleur que la robe du sorcier, d'un violet clair et crépitant.
La Sphère fut happé par une épée de lumière qui renvoya la boule d'énergie s’écraser au sol.

-Tu n'es pas un Sorcier ! rugit le jeune homme, les sourcils froncés.

Mécontent et dont la colère venait de grimper après l'action de "l'homme". Ryoo fit un bond en avant. l'épée passa à ras de la cape. tranchant les boutons. Ryooo empoigna de sa main droite le vêtement et le jeta au sol. Et envoya un coup de pied latéral dnas le ventre de l'humain. épée virevoltante, lame tranchante.
Le sorcier roula au sol , non décidé à se rendre si facilement.

-Une calamité que les enfants et la jeunesse ! Il deviennent tous comme vous !

Dans une pointe d'humour Ryooo rétorqua :

-Bien heureux ?

Il envoya son épée contre le bras du type. Qui déjà avait fait apparaitre une sorte de bâton en fer. ET repoussait la lame de Ryooo.

-Jamais ! Vous n'aurez les enfants ! Jamais ! Ils périront. Tous ! Cette génération ! Et je deviendrais maitre de la vie !

-Vous connaissez pas The fallen ? C'est le même genre de discours.

Esquive du bâton . Reprise de la main droite de celui ci. Ryooo tire le vieillard et lui envoie un retour de pommeau dans la tempe. L'autre gémit et trésaille, mais ne s'évanouit pas. Il maitrise l'Ombre, et se doit d'assurer son rôle de..
nouveau coup de genoux dans le ventre. L'épée vole et cisaille le genoux. Éraflure. Le Sorcier tombe à terre. Ryooo lui tire les cheveux en arrière.

-Ou sont les enfants?

-Tu... mourras avec..eux..

-Ou sont ils ?

-Le Fleuve, les fera périr !

D'un coup de poing l'homme valsa en arrière. Ryooo courut vers Aislinn. Le temps que le type reprennent ses esprits.
Bien sur Aislinn avait entendu. Mais Ryooo devait lui expliquer.

-Aislinn. Tu dois.. nous devons libérer les enfants. Ils sont au Fleuve. Le petite fille doit savoir ou c'est. Sinon..pour t'indiquer..c'est.. juste à coté des maisons là bas.

Il désigna du doigt une maison, pas très loin. Son regard se replongea dans celui d'Aislinn. Son regard était à la fois remplie d'amour, teinté de colère pour cette méchante personne prit d'une folie meurtrière, quasiment sans raisons.
Il prit la main d'Aislinn la sera et reparti en courant vers le sorcier qui c'était relevé et qui déjà commençait à préparer une attaque.

Le feu de l'ombre. Une flamme brûlante déchira le coté droit de Ryooo. Il savait viser à défaut de se battre au corps à corps. Et son pouvoir semblait ne pas faillir. D'un bouclier de lumière, Ryooo repoussa une ataque , glissa par terre sous la flamme, s'éraflant le genoux, qu'il envoya ensuite dans le thorax du sorcier. à court de souffle le feu s'arrêta. D'une cage de lumière l'homme fut enveloppé, et un flash aveuglant lui fit perdre la vue pendant plusieurs heures au moins. Il tomba à terre. Tous ses maléfices étaient vaincus.

L'aile de l'oiseau redevint belle. Et les maison reprirent leurs couleurs habituellement vive. Ryooo ne savait pas si Aislinn avait sauver lesenfants. Mais quand il courut au Fleuve, la grande cage de fer au dessus de celui ci ne contenait plus rien. Il se retourna et vit devant lui, la plus belle vision possible.
Aislinn, les cheveux rabattus par la brise du soleil de nouveau réapparu.

Lui il était là avec sa chemise salit par le combat. Son pantalon égratigné de sang parce que son genoux avait saigner, et les cheveux un peu en bataille.
L'épée dans le dos. Avec son col de chemise défait.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Aislinn

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Mer 25 Jan - 15:45

Le nuage fut bientôt si dense, qu'on aurait pu croire que la nuit était tomber. La petite fille s'arrêta. Ryooo observa le nuages si sombre. Il lâcha la petite fille et se tourna vers moi. Il me regarda avec intensité, passant une main sur mon visage et attrapant une méche de mes cheveux dorée puis m'embrassa avec amour. Si j'avais pu je me serais couler dans ses bras fort. Mais pas devant la petite. Puis tout ce passa très vite. Il rentra dans le nuages. Je devais rester la a veiller sur la petite fille alors que celui que j'aimais risquer peut être sa vie auprès d'un sorcier mal famé.
Alors que je me tortillais presque sur place, inquiète, le nuage se dissipa, révélant Ryooo et un homme, vieux, laid, et qui avait l'air particulièrement idiot.
Ryooo couru vers moi, me faisant presque tomber car la petite sous le coup de la peur c'était tellement cramponner a mes jambes que j'en avais du mal a tenir debout.

-Aislinn. Tu dois.. nous devons libérer les enfants. Ils sont au Fleuve. Le petite fille doit savoir ou c'est. Sinon..pour t'indiquer..c'est.. juste à coté des maisons là bas.

J'avais entendu l'information peu après que le nuage avait disparu. A peine eut-il fini de parler que je partis vers le fleuve, suivit de la petite fille. Une cage était la. Rempli d'enfant. La crue n'allait surement pas tarder a débuter. Je m'approchais de la cage et dis aux enfants frissonnant de peur et de froid.

-Les enfants, je suis là pour vous aidez, n'ayez pas peur, tout ira bien. Je vais vous faire sortir de là.

Il me regarder tous, effaré. Je soulever la cage comme le pu, et mit une grosse branche en dessous pour m'aider. Les enfants sortirent les uns après les autres. Lorsqu'ils furent tous sortis, il m'entourèrent, pleurant de soulagements. Je les pris un a un dans mes bras pour les réconforter.
Ryooo revint a ce moment. Débrailler. Une preuve qu'il s'était battu. Il faudrais que je me mette au travaux de couture...
Je m'avançais vers lui, la horde d'enfants derrière moi, l'embrasser avec douceur puis lui dis:

-Maintenant il faut trouver leurs parents.
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 28 Jan - 10:03

https://www.youtube.com/watch?v=h1xl38NnxZ4

Le doux baiser raviva l'énergie de Ryooo. Qui hocha la tête à la réaction d'Aislinn envers les enfants. Ryooo lui raconta rapidement el combat en chemin. Et pourquoi il avait saigner au genou.
Auparavant, quand il était le grand Maitre de la Lumière. Ryooo saignait également, mais sa peau était moins fragile. L'humain qu'il était , manifestait vraiment des erreurs et des défauts. Lors de son combat il avait été essoufflé. Cela ne lui arrivait jamais avant. Mais tout cela lui importait peu. Il savait que ça irait.
Puisqu'elle était là.
Une partie de lui, belle, ravissante, animée de joie et de détermination. Qui courait à ses cotés, suivie de pleins d'enfants.
Il lui prit la main et ils continuèrent de courir ainsi , dépassant le village. Aidé par les enfants qui connaissaient mieux qu'eux les ruelles et les passages rapides.

Les parents étaient enfermés dans une sorte de grande maison. Une sorte de Temple, mais qui était surtout érigé pour que les gens adulte du village parlent entre eux des problème; leurs dit un enfant.
Le temple ressemblait à une hutte. Mais en pierre.Il était en forme de cercle. Une sorte de coupole. Avec des colonnes. Une barrière de magie empêchait les villageois de sortir. Certains était blessé à force vouloir passer le rideau d'Ombres maléfiques.

Mais la recherche de la liberté n'était pas qu'un question de magie ou de force, ou de pouvoirs. Ryooo regarda bien le mur magique. C'était un sort qui semblait n'agir que sur les adultes. Ryooo se sentait las, pourtant joyeux d'être avec Aislinn. Qui elle aussi semblait immédiatement fatiguée en s'approchant de la barrière noire violette qui voletait comme un champ de force..

Ryooo se demandait si.. Les parents criaient aux enfants de se tenir éloignés parcequ'ils ne voulaient pas que les petits soient exposé à cette magie. Mais si..

Ryooo s'aggenouilla vers la petite fille qu'il avait rencontré dans la rue. Il lui demanda :

-Est-ce que tu aimes ton papa ? Vraiment beaucoup. ? Est-ce que tu serais prêt à lui courir dans les bras, à l'embrasser sur ses joues , et à faire tout pour ne pas le perdre ?

L'enfant eut un rayon d'espoir et hoche vivement la tête en affirmant d'un oui que tout ce qu'avait dit le jeune-homme était vrai.
Ryooo lui demanda encore quel était le prénom de son père. Et Par télépathie il prévint l'Homme. La télépathie de Lumière était simple. Si l'oeil de l'autre était ouvert, le télépathe pouvait entrer en lui et lui parler. Juste lui parler. Ryooo ne pouvait pas le contrôler ou lui faire penser que..ceci ou cela. Ryooo n'avait pas le don, il ne pouvait que communiquer. Ce qui en soit est déjà très bien.
Ryooo agita la tête positivement vers la petite fille qui d'un élan se lança vers son père les bras ouvert.
Sous le regard effrayés des autres parents.
La petite franchit la porte de l'Ombre sans le moindre soucis.
L'amour était la clé.
La faiblesse du sorcier.

Une marrée d'enfant jaillissant de tous les coté se jetèrent sur la Porte de l'ombre. Aspirant totalement la magie négative. Ils étaient naïfs, rêveurs et beaux. Ryooo sentit la main d'Aislinn se glisser dans la sienne. Il eut envie de dire *nous aussi un jour on en aura un*, mais s'abstint. Parcequ'il savait que sa compagne pensait sans doute à la même chose. Il se tourna vers elle et passa ses bras autour de son cou. L'embrassant.

Et pendant le baiser, un applaudissement retentit. Le père, qui s’appelait Viktor, apllaudissait le couple d'amoureux qui s'embrassaient. Les autres adultes crièrent des trucs dans le style " Whay ! Merci ! Vous nous avez sauvés ! On vous adore. Merci infiniment. -Tu as vu chéri ils nous ressemble à leurs âges- ou encore des soupirs bien aisés de voir deux jeunes personnes s'embrasser.

Ryooo décolla ses lèvres de celle d'Aislinn la serrant contre lui, en riant. Il adorait sauver les gens. Les aider. Les voir heureux.

Il adorait la voir heureuse contre lui.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Aislinn

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 28 Jan - 22:49

Il me prit la main et nous partîmes en courant a la recherche des parents. Les enfants connaissant mieux le village nous guidés. Les adultes étaient enfermé dans la plus grande maison du village me sembla-t-il. Un peu comme une hutte en pierre. Certains était blesser. Une sorte de barrière, sombre, funeste, entourer l'abris de fortune. Lorsque je m'approchais de la barrière, mes forces me quitté, comme aspirer par le mur au pouvoirs obscur. Une étincelle de compréhension se peignit sur le visage de Ryooo. Il se pencha vers la petite fille, et lui demanda si elle aimait son papa, si elle voulait aller se jeter dans ses bras et lui faire un câlin.
Je compris alors ou il voulait en venir. Les enfants n'étaient pas affecter par le sort. J'en eu la confirmation quand la petite fille passa a travers le mur, y laissant comme un trou, l'amour aillant absorber le mal. Les autres enfants si heureux coururent eux aussi a la suite de la petite pour se jeter dans les bras de leurs parents.
Je m'approchais de Ryooo et lui prit la main, regardant avec tendresse le spectacle de ces retrouvailles. Je pensais que moi aussi j'aimerais avoir un enfant. Un enfant avec celui qui étais dans mon coeur, un petit être d'amour et de bonheur, de joie et de rires.
Ryooo se tourna vers moi... et m'embrassa. A dire vrai je ne m'y attendais pas. Il y avait tellement de monde.
Des applaudissement retentirent. Les villageois nous applaudissez.
Ses lèvres finirent par quittés les miennes et il me serra contre lui en riant.
Il avait l'air si heureux.
Sa me faisais vraiment plaisir de le voir ainsi.
Je souris, puis, prenant sa main, je me mit a danser. Les villageois ne tardèrent pas a faire de même avec leurs enfants souvent. Je riais. J'étais heureuse, tout simplement. Avec lui.
Une fois la danse finit, j'aider les villageois du mieux que je pu, je les soignais, nettoyais, fis même de quoi manger. Un festin fut préparé pour nous. Une belle nuit. Il nous prêtèrent un lit, malgré mes protestations, car ils étaient eux aussi fatigués, mais je n'eus pas le derniers mot.
C'était un lit pour deux, Ryooo et moi partagions une chambre d'une famille qui avait une chambre en trop d'après ce qu'ils nous avez dit. Je me couchais et me blottis contre mon bien aimé.
La nuit sera pleine de rêve, j'en était certaine.
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 28 Jan - 23:14

Elle se blottie contre moi. Sa présence me réconfortait grandement. Sans doute plus qu'elle le pensait. Je l'aimais très fortement. En mon coeur et âme. Elle c'était dépensée. Avait soignée et aidée pleins de gens. Fait une danse. Mes éraflures du jours en souffrirent un peu. De la danse. Mais son sourire. Sa joie. Tout cela me faisait ignorer la douleur que j'avais éprouver auparavant. Les villageois eux même étaient si gentils et serviables... Je me retournais dans le lit vers celle qui me tenait par la taille. Elle avait les yeux clos. Mais son cœur battait fort. Tout comme le mien. Ma main parcourue son dos et je remarquais une chose qui me fit sourire. Je la serrais alors contre moi, caressant ses cheveux et ses mèches sur son front et joues. Mon visage tout près du sien, nos lèvres se frôlant. Je posais mon front contre le sien. sentir sa min contre mon torse évoquait une douceur et une sérénité extrême. J'étais bien et content. Heureux et joyeux. Nous allons bien dormir.Et ... dans nos rêves.
Ryooo esquissa un petit sourire. Il ne savait pas si elle allait être d'accord. Mais il voulait essayer.

~~~
Il était dans la même maison. Sauf que. A un petit détail. Les pièces étaient toutes blanches. En vérité tout était blanc. Ryooo s'avança. Mais ses pieds étaient nus. Sans Chaussures, ni chaussettes. Il arrivait devant une porte. Il toqua. C'était les Rêves d'Aislinn. Elle s'ouvrit. Ryooo la retrouva sur un lit. allongée. Et marcha vers elle. doucement. Il passa ses mains autour de sa taille, déposant un baiser au creux de sa nuque. Il sourit. l'enlaçant dans ses bras.
~~~

Ce rêve devait être reposant et agréable. Un rêve à deux. Ils se comprenaient parfaitement.

~~~
Ryooo l'embrassa. Soupirant de bonheur. Et tout autour du lit, des fleurs poussèrent , éclatant dans une lueur de couleurs différentes. à coté du lit. Une petite Myosotis grimpa sur le pied du lit. Chatouillant les orteils d'Aislinn. Ryooo sourit de nouveau. Câlinant sa bien aimée.

~~~

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Aislinn

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Dim 29 Jan - 17:29

Je m'étais très vite endormi, la fatigue pesant sur moi comme un poids.

Mon rêve... J'étais seule allongée dans un lit si blanc que j'aurais pu pensé que c'était de la neige, brillante et pure. Ryooo y apparu, me serrant contre lui et embrassant ma nuque. Je n'y croyais pas. Comment était-il arriver ici ? Il m'embrassa, dissipant mes questions, des fleurs apparurent alors tout autour du lit, et une petite myosotis vint chatouiller mes pieds nues. Je touchais ses douces pétales, puis plongeais mes yeux pétillant d'amour dans les siens. Je me blottit dans ses bras si heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Dim 29 Jan - 17:34

Le matin, assez tôt. Le soleil ne venant qu'à peine de se lever. Les rêves avaient été tendres, amoureux, intimes et précieux. La nuit de repos avait réconforter les deux jeunes gens. Ryooo posa la main sur sa joue et la caressa tendrement. Il posa ses lèvres contre elle et se redressa doucement dans le lit.
Il lui murmura à l'oreille :

-Je t'aime.


Il se leva tout doucement. Et se faufila pour affréter un plateau, sur lequel il mettait de nombreuses choses. Les gens du villages sourirent ne comprenant ce qu'il faisait. Une fois le petit déjeuner accompli. Il retourna rapidement dans la chambre. Elle dormait encore, comme un doux pétale de fleur flottant sur l'eau. Il posa très doucement et sans bruit le plateau sur une petite table à coté du lit. Et s'assit au bout du lit.

Il remit ses lunettes droit sur son nez. Et quand il ré-ouvrit les yeux. Une magnifique Ange lui apparue. Son premier réflexe fut de sourire.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Aislinn

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 4 Fév - 19:33

Lorsque j'ouvris les yeux, la première chose que je vis fut Ryooo, la seconde fut plutôt une senteur, un petit déjeuner. Ryooo souriait. Je souris a mon tour et sortis des draps du lit pour aller effleurer son visage du bout des doigts. J'approchais mon visage du siens, mais arrivais a quelques millimètre, je pris un des mets présent sur la table et lui fourrais dans la bouche.
Voyant sa tête je ris de bon coeur.
Je pris un mets moi aussi et le mangeais. Repérant une tasse, que je suggéré pleine de chocolat chaud je la pris, ainsi que la deuxième et lui tendit.
J'embrassais les traces de chocolat sur ses lèvre en riant un peu.
J'étais tellement heureuse. Je l'aimais tant.
Revenir en haut Aller en bas
Ryooo

avatar

Messages : 7817
Date d'inscription : 04/06/2009

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 4 Fév - 19:46

Liés par un chocolat chaud qui les avaient réchauffer de la fraicheur matinale des collines et des bois, ils étaient bien ensemble l'un contre l'autre. quand un tapotement rapide les sortis de leurs joyeux moment.
Une petite tête passa la porte et afficha un grand sourire. C'était la petit fille d'hier. Elle avait dans ses main un sac. Elle le posa au sol en disant :

-C'est pour vous. Pour quand vous partirez. Mon papa les a fait ce matin. Et apparemment vous avez aimé les Lunaires. (c'étaient ainsi que l'on nommaient les Croissants (de lune).)Mon papa voudrait vous avertir quand même avant que vous ne partiez du village. PAssez le voir une fois votre.. , la petite fille chercha ses mot et piqua un far. Elle ne savait pas comment décrire un couple qui s'embrassait. Elle se résolue à dire.... , Petit déjeuner.

Puis elle dévala la maison en courant, partie rapidement. Et rentra chez elle en courant. Ryooo n'avait pas réellement d'affaires à préparer. En se levant de table il se cogna le genou contre celle ci. Sa douleur de la veille contre le soricer le fit grogner. Il s'assit sur le lit en prenant une bande de gaze qui trainait dans son sac (au cas où) et Il se fit un bandage autour de genoux. Mais le bandage retombait toujours. Il fit la moue. Quand une petite main grimpa le long de sa jambe.

_____________________________
Administrateur

╚RPlayer╝


Revenir en haut Aller en bas
Aislinn

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Mata: 5000
Jauge de Soins:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    Sam 4 Fév - 20:38

Une petite fille passa nous donné des pain, et partie chez elle, nous demandant d'aller voir son père une fois notre "petit déjeuner" terminé. Je ris devant la gène de la jeune fille. Puis alors que je m'habiller, mettant une robe blanche, j'entendis un juron derrière moi. Je me retournais et vit Ryooo essayant de mettre un bandage autour de son genoux blessé. Mais il n'y arriver pas. Je souris et m'approchais, glissant une main sur sa jambe. J'attrapais le bandage et le mit autour de son genoux, solidement.
Je me redressais et l'embrassais tendrement. Je lui sourit et lui lancer ses affaires sur le visage en riant.
Une fois préparer, nous partîmes vers la maison du père de la fillette. Il nous attendez et nous accueillit avec un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au pays des Centaures.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Au pays des Centaures.
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran
» Les EUA ne pourra plus soutenir les pays dependants....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONICLE RPG  :: Archives du RPG et Communauté :: Archives :: RPs Archivés-
Sauter vers: